Biographie des hommes illustres de la noblesse française (Livre numérique Google)

Couverture
1864
0 Avis
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 32 - Mémoires et Correspondance du maréchal de Catinat, mis en ordre et publiés d'après les manuscrits autographes et inédits conservés jusqu'à ce jour dans sa famille, avec gravures, portrait, fac-similc, cartes, plans, ordres de bataille, etc., trois vol. in.8".
Page 3 - D'), adjudant-général dans les armées de la république française, résida pendant long-temps en Turquie. De retour en France, il fut employé par l'assemblée constituante auprès de son comité de constitution, en qualité d'ingénieur-géographe; puis chargé en chef du dépôt des cartes et plans de la commission des travaux publics pour la partie militaire et géographique. Nommé chef du bureau topographique de l'armée du Danube, il leva une carte générale de la Suisse. D'Abancourt est...
Page 34 - Mémoires sur la guerre, qui seroient un chef-d'œuvre en ce genre, et savamment, clairement, précisément et noblement écrits, si, comme un chien enragé, il n'avoit pas déchiré, et souvent mal à propos, tous les généraux sous lesquels il a servi.
Page 12 - ARMES : D'argent, au chevron de gueules accompagné en chef de deux tours du même, et en pointe d'un écusson d'azur brochant sur le chevron^ et. chargé d'un lion d'or ; au chef d'azur chargé de trois étoiles d'argent.
Page 36 - ... remit sa ville qu'après un combat de cinq heures, donné sur de mauvais ouvrages, et pour éviter un assaut général, qu'une garnison faible et rebutée n'aurait point soutenu. Le roi, irrité du premier affront que recevaient ses armes, fit condamner Dû-Pas...
Page 25 - Animé des sentiments d'indulgente impartialité que donnent une longue expérience et un cœur élevé , il connaissait bien les hommes, et pendant son administration il a dirigé la Magistrature en inspirant à tous une juste reconnaissance.
Page 25 - Son équité ne négligeait rien pour s'éclairer. Tout magistrat qui avait fait loyalement son deroir était assuré d'être soutenu et an besoin défendu par loi.
Page 25 - Sa grande bonté donnait plus de prix à ses faveurs, et savait lui fournir un adoucissement à des refus nécessaires. Nos lois garderont des traces durables de ses inspirations.

Informations bibliographiques