Les Sentiers délicats

Couverture
Le Dilettante, 2005 - 149 pages
0 Avis
" C'est la route que nous aimons. Son grain, ses courbes, les épingles à cheveux qu'elle dissimule dans ses chignons montueux, ses longs étirements. L'instinct qu'elle fait surgir en nous, cette faculté de prévoir, de décider en un quart de seconde. Et, puisque nous sommes toujours là, le plaisir d'avoir eu raison d'être fous. Si doubler était un but en soi, nous serions morts depuis longtemps. Semblables aux archers zen oublieux de leur cible, nous dépassons en vue d'un objectif plus lointain que la destination : l'asphalte en solitaire. A force d'écarter les soupirants de cette peau rugueuse en gravillons et lisse en brai de pétrole, après que nous avons lutté au point d'avoir les avant-bras endoloris, nous accédons enfin à la grâce, le ciel vers Clermont-Ferrand, le Massif Central formant son piédestal sauvage. La pesanteur abolie au profit de la loi centripète, il nous semble avoir déjà survolé ces villages, ces champs, ces bois, d'un simple mouvement du poignet. Bien sûr que la vie est un rêve dont nous ne nous réveillerons pas. "

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Section 1
9
Section 2
71
Section 3
79
Droits d'auteur

5 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques