L'axiomatique de l'inégalité des chances

Couverture
Presses de l'Université Laval, 1 janv. 2000 - 207 pages
0 Avis
Le présent ouvrage s'inscrit dans le paradigme de l'individualisme méthodologique dont on doit la défense et l'illustration à Raymond Boudon : une innovation scientifique qui est aussi une définition " révolutionnaire " de l'objet sociologique selon les termes de Charles-Henri Cuin. Cette axiomatique de l'inégalité des chances se révèle particulièrement puissante pour expliquer l'ampleur, la constance, voire l'augmentation des inégalités scolaires et sociales dans les sociétés modernes en dépit des sommes considérables investies dans les systèmes scolaires et les processus de formation. Elle répond aussi de manière plus adéquate aux multiples paradoxes qui résultent de la logique de l'action collective : abandon scolaire massif, inflation des diplômes et leur dévalorisation, chômeurs qualifiés, autonomie professionnelle tardive, dissociation relative entre l'offre et la demande de compétence... et autres effets pervers tels le clientélisme et le pédagogisme. C'est en considérant ses implications sur les plans de la méthode, de la théorie et de l'analyse paradigmatique que se dégage la grande consistance de cette axiomatique.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques