Ils sont fous ces humains!: détritus, la bonne conscience d'Astérix : les intuitions de René Girard chez Goscinny et Uderzo

Couverture
Harmattan, 2002 - 192 pages
0 Avis
Convoquez deux génies, celui de l'humour, René Goscinny, et celui des sciences humaines, René Girard, posez sur la table les trente et un albums d'Astérix et l'ouvrage clé de l'anthropologie " la violence et le sacré " faites rissoler quelques chapitres, la sauce prend, et vous obtenez... " ils sont fous ces humains ". En appliquant le système victimaire du bouc émissaire comme origine structurante du religieux primitif et la triangularité du désir mimétique à l'univers riche et complexe d'Astérix, nous touchons le simple bonheur de relire les aventures du petit guerrier plein d'astuces autrement, avec un angle de vision renouvelée. Puis tout en se divertissant, nous saisirons enfin toute la richesse des thèses de René Girard, illustrées par un corpus d'images familières. Du coup, nous percevons combien nous sont proches des thèses réputées subtiles, et combien des anecdotes faites pour divertir sont porteuses de sens. Les intuitions de deux grands qui s'ignoraient se rejoignent pour notre plaisir et notre enseignement. Depuis le mythe où s'enracine le village des fous, à notre complexe modernité où nous errons, orphelins de repères, quoique saturés de signes, les deux rusés René nous tirent par la main pour nous guider juste un peu plus loin sur le chemin d'une saine lucidité. Anthropologie, religion et économie, littérature et psychanalyse, humour et bon sens, ici, tout sert, car nous prétendons que rien de ce qui est humain ne doit demeurer étrange ou étranger.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Références à ce livre

Informations bibliographiques