Le prosélytisme religieux à l'épreuve du droit privé

Couverture
L'Harmattan, 2006 - 588 pages
0 Avis
Inhérent à toute religion universelle, le prosélytisme est aujourd'hui affirmé en France comme une liberté. Comme toute liberté, celle de tenter de convertir son prochain se heurte à celles des autres et parfois même à l'ordre public. L'Etat doit faire en sorte que chacun jouisse de son entière liberté : pour le propagandiste, celle de diffuser sa foi ; pour celui dont on veut faire un prosélyte, celle d'être "laissé tranquille" (J. Carbonnier). Cette tâche ardue revient à l'Etat. Il y parvient à travers diverses dispositions de droit privé.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques