Les hommes cruels ne courent pas les rues: roman

Couverture
Éditions du Seuil, 1990 - 354 pages
35 Avis
A New York, une jeune femme moderne (mi-démone, mi-guimauve) cherche à retrouver l'image de son père mort (un être cruel et séduisant) chez ses amants successifs.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
9
4 étoiles
11
3 étoiles
6
2 étoiles
7
1 étoile
2

Les hommes cruels ne courent pas les rues

Avis d'utilisateur  - anne_le_bruit_des_vagues - Babelio

Une héroïne à la recherche d'elle-même, les rêves d'une petite fille avec une relation très ambigüe (et destructrice) avec son père. Peut-être je deviens exigente. Mais je ne suis pas conquise. du ... Consulter l'avis complet

Les hommes cruels ne courent pas les rues

Avis d'utilisateur  - Lusitana33 - Babelio

Dans un ménage, quand on s'entend bien, qu'on a très longtemps vécu ensemble, qu'on s'est usé l'un près de l'autre, on se sent lié par des sentiments profonds, une espèce d'entente sans explications ... Consulter l'avis complet

Livres sur des sujets connexes

Table des matières

Section 1
9
Section 2
23
Section 3
31
Droits d'auteur

21 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques