Cahier d'un retour au pays natal

Couverture
Présence Africaine, 1983 - 93 pages
17 Avis
" Et nous sommes debout maintenant, mon pays et moi, les cheveux dans le vent, ma main petite maintenant dans son poing énorme et la force n'est pas en nous, mais au-dessus de nous, dans une voix qui vrille la nuit et l'audience comme la pénétrance d'une guêpe apocalyptique. Et la voix prononce que l'Europe nous a pendant des siècles gavés de mensonges et gonflés de pestilences, car il n'est point vrai que l'œuvre de l'homme est finie, que nous n'avons rien à faire au monde, que nous parasitons le monde mais l'œuvre de l'homme vient seulement de commencer et il reste à l'homme à conquérir toute interdiction immobilisée aux coins de sa ferveur et aucune race ne possède le monopole de la beauté, de l'intelligence, de la force et il est place pour tous au rendez-vous de la conquête et nous savons maintenant que le soleil tourne autour de notre terre éclairant la parcelle qu'a fixée notre volonté seule et que toute étoile chute de ciel en terre à notre commandement sans limite ". La réédition du Cahier d'un retour au pays natal, la première œuvre d'Aimé Césaire, saluée depuis l'origine comme le texte fondamental de la génération de la Négritude.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
6
4 étoiles
5
3 étoiles
6
2 étoiles
0
1 étoile
0

Cahier d'un retour au pays natal

Avis d'utilisateur  - Marti94 - Babelio

Le langage métaphorique est parfois difficile à suivre mais la puissance de la prose est exceptionnelle. C'est quand même le texte fondateur de la négritude ! Lu en juillet 2009 Consulter l'avis complet

Cahier d'un retour au pays natal

Avis d'utilisateur  - VACHARDTUAPIED - Babelio

Quel foisonnement lyrique !!!!!!!!!!!!!!!!! Consulter l'avis complet

Livres sur des sujets connexes

Table des matières

CAHIER DUN RETOUR AU PAYS NATAL
7
Préface dAndré Breton à lédition Bordas de 1947
77
Liste des différentes versions du Cahier dun retour
89
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (1983)

Poet and politician Aimé Césaire was born in Basse-Pointe, Martinique on June 26, 1913. He attended high school and college in France. While in Paris, he helped found the journal Black Student in the 1930s. During World War II, he returned to Martinique and was mayor of Fort-de-France from 1945 to 2001, except for a break from 1983 to 1984. He also served in France's National Assembly from 1946 to 1956 and from 1958 to 1993. In 1946, he helped Martinique shed its colonial status and become an overseas department of France. Some of his best known works include the book Discourse on Colonialism, the essay Negro I Am, Negro I Will Remain, and the poem Notes from a Return to the Native Land. He was being treated for heart problems and other ailments when he died on April 17, 2008.

Informations bibliographiques