Critiques et portraits littéraires, Volume 1 (Livre numérique Google)

Couverture
E. Renduel, 1836
0 Avis
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Livres sur des sujets connexes

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 121 - Je chéris l'Arioste et j'estime le Tasse; Plein de Machiavel, entêté de Boccace, J'en parle si souvent qu'on en est étourdi; J'en lis qui sont du Nord, et qui sont du Midi.
Page 327 - C'est que l'amour, la tombe, et la gloire, et la vie. L'onde qui fuit, par l'onde incessamment suivie. Tout souffle, tout rayon, ou propice ou fatal. Fait reluire et vibrer mon âme de cristal, Mon âme aux mille voix, que le Dieu que j'adore Mit au centre de tout comme un écho sonore ! D'ailleurs j'ai purement passé les jours mauvais, Et je sais d'où je viens, si j'ignore où je vais.
Page 150 - Ce serait peut-être un moyen de réconcilier la tragédie avec quantité de personnes célèbres par leur piété et par leur doctrine, qui l'ont condamnée dans ces derniers temps...
Page 289 - Combien de fois, près du rivage Où Nisida dort sur les mers, La beauté crédule ou volage Accourut à nos doux concerts! Combien de fois la barque errante Berça sur l'onde transparente Deux couples par l'Amour conduits! Tandis qu'une déesse amie ^ Jetait sur la vague endormie Le voile parfumé des nuits!
Page 140 - C'est pourquoi vous devez vous attendre que je ne » vous en parlerai plus du tout. On m'a dit : Soyez » aveugle. Si je ne puis l'être tout à fait, il faut du moins )> que je sois muet; car, voyez-vous, il faut être régulier » avec les réguliers, comme j'ai été loup avec vous et » avec les autres loups vos compères.
Page 44 - J'ai dit au laquais que je les porterois à sa maîtresse, et je m'en suis défaite. Vos lettres font tout le bruit qu'elles méritent, comme vous voyez; il est certain qu'elles sont délicieuses, et vous êtes comme vos lettres.
Page 325 - Ce siècle avait deux ans ! Rome remplaçait Sparte , Déjà Napoléon perçait sous Bonaparte, Et du premier consul, déjà, par maint endroit, Le front de l'empereur brisait le masque étroit. Alors dans Besançon, vieille ville espagnole, Jeté comme la graine au gré de l'air...
Page 266 - ... les causes et les effets de la perfection et » de la décadence des lettres, j'ai cru qu'il serait bien de res« serrer en un livre simple et persuasif ce que nombre d'années 1.
Page 25 - Fontaine m'a dit plus d'une fois que les deux vers de mes ouvrages qu'il estimait davantage, c'était ceux où je loue le Roi d'avoir établi la manufacture des points de France, à la place des points de Venise. Les voici; c'est dans la première Êpître à sa Majesté : Et nos voisins frustrés de ces tributs serviles Que payait à leur art le luxe de nos villes, Virgile et Horace sont divins en cela, aussi bien qu'Homère.
Page 218 - Je cherchais en vain le reste De mes jours évanouis. Grand Dieu ! votre main réclame Les dons que j'en ai reçus ; Elle vient couper la trame Des jours qu'elle m'a tissus. Mon dernier soleil se lève , Et votre souffle m'enlève De la terre des vivants , Comme la feuille séchée Qui, de sa tige arrachée, Devient le jouet des vents. Comme un lion plein de rage Le mal a brisé mes os ; Le tombeau m'ouvre un passage Dans ses lugubres cachots.

Références issues de pages Web

Critiques et portraits littéraires (work by Sainte-Beuve ...
The success of his articles in the two reviews prompted him to collect them as Critiques et portraits littéraires, 5 vol. (1832–39). ...
www.britannica.com/ eb/ topic-143495/ Critiques-et-portraits-litteraires

CHARLES-AUGUSTIN SAINTE-BEUVE (1804-1869)
Cinq tomes de Critiques et portraits littéraires paraissent ainsi entre 1836 et 1839. De ce premier recueil seront tirés, avec des articles nouveaux, ...
www.boojum-mag.net/ f/ index.php?sp=liv& livre_id=1282

La Critique littéraire de Laharpe à Proust: Bibliography
Sainte-Beuve, Charles Augustin de [1836], Critiques et portraits littéraires Tome 1 (Editions Bibliopolis, 1998) [Snt-Bv:cetpl1]. ...
www.lib.uchicago.edu/ efts/ ARTFL/ databases/ bibliopolis/ cli/ cli.bib.html

Cairn - Zola critique littéraire, entre Sainte-Beuve et Taine
C’est en 1832, avec les Critiques et portraits littéraires,... [suite] Suite de la note... [7] Dans son édition de Marbres et plâtres, OC 10, p. 259. ...
www.cairn.info/ revue-d-histoire-litteraire-de-la-france-2007-1-page-83.htm

SAINT-BEUVE: CRITIQUES ET PORTRAITS LITTERAIRES - 1832 en vente ...
ebay, c'est vous! Achetez SAINT-BEUVE: CRITIQUES ET PORTRAITS LITTERAIRES - 1832 dans la catégorie Livres, BD et Revues, Livres anciens - avant 1900, ...
cgi.ebay.fr/ SAINT-BEUVE:-CRITIQUES-ET-PORTRAITS-LITTERAIRES---1832_W0QQitemZ360018913673QQcmdZViewItem

Informations bibliographiques