Physiologie du goût ou méditations de gastronomie transcendante: ouvrage théorique, historique et à l'ordre du jour, dédié aux gastronomes parisiens (Livre numérique Google)

Couverture
Charpentier, 1838 - 493 pages
1 Commentaire
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

PHYSIOLOGIE DU GOUT.

Avis d'utilisateur  - freddyK - Babelio

PHYSIOLOGIE DU GOUT. par SAVARIN BRILLAT. Un drôle de personnage. Né en 1755 à Dijon, il fait des études de Droit,puis un peu de médecin, et de chimie, sera également violoniste dans un orchestre durant deux ans aux Etats-Unis, son ouvrage sur l'Histoire de la cuisine est remarqué. Consulter l'avis complet

PHYSIOLOGIE DU GOUT.

Avis d'utilisateur  - freddyK - Babelio

freddyK Un drôle de personnage. Né en 1755 à Dijon, il fait des études de Droit,puis un peu de médecin, et de chimie, sera également violoniste dans un orchestre durant deux ans aux Etats-Unis, son ouvrage sur l'Histoire de la cuisine est remarqué. Consulter l'avis complet

Table des matières


Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 237 - ... et... — Je vous l'ordonne, lui répliquai-je; un rêve est toujours involontaire, ce n'est qu'une illusion. Parlez avec sincérité. — Mon père, dit-il alors, à peine étais-je couché, que j'ai rêvé que vous aviez tué ma mère, que son ombre sanglante m'était apparue pour demander vengeance, et qu'à cette vue j'avais été transporté d'une telle fureur que j'ai couru comme un forcené à votre appartement, et, vous ayant trouvé dans votre lit, je vous y ai poignardé.
Page 425 - Ce mets de haute saveur doit être arrosé, par préférence, de vin du crû de la haute Bourgogne; j'ai dégagé cette vérité d'une suite d'observations qui m'ont coûté plus de travail qu'une table de logarithmes. Un faisan ainsi préparé serait digne d'être servi à des anges , s'ils voyageaient encore sur la terre comme du temps de Loth.
Page 471 - C'est lui qui nous fait rajeunir, Et qui bannit de nos pensées Le regret des choses passées Et la crainte de l'avenir. Buvons, Maynard, à pleine tasse : L'âge insensiblement se passe, Et nous mène à nos derniers jours : L'on a beau faire des prières, Les ans, non plus que les...
Page 472 - Les lois de la mort sont fatales Aussi bien aux maisons royales Qu'aux taudis couverts de roseaux ; Tous nos jours sont sujets aux Parques ; Ceux des bergers et des monarques Sont coupés des mêmes ciseaux.
Page 235 - religieux d'une humeur mélancolique, d'un « caractère sombre , et qui était connu pour être « somnambule. « Quelquefois , dans ses accès, il sortait de sa « cellule et y rentrait seul ; d'autres fois il s'égarait, « et on était obligé de l'y reconduire. On avait «consulté et fait quelques remèdes; ensuite les « rechutes [étant devenues plus rares , on avait « cessé de s'en occuper. « Un soir que je ne m'étais point couché à « l'heure ordinaire, j'étais à mon bureau, occupé...
Page 436 - États-Unis après trois ans de séjour, et je m'y étais si bien trouvé que tout ce que je demandai au ciel (et il m'a exaucé) dans ces moments d'attendrissement qui précèdent le départ, fut de ne pas être plus malheureux dans l'ancien monde que je ne l'avais été dans le nouveau. Ce bonheur, je l'avais principalement dû à ce que, dès que je fus arrivé parmi les Américains , je parlai comme eux *, je m'habillai comme eux, je me gardai bien...
Page 124 - Mêlé aux fruits et aux fleurs, il donne les confitures, les marmelades, les conserves, les pâtes et les candis, méthode conservatrice qui nous fait jouir du parfum de ces fruits et de ces fleurs longtemps après l'époque que la nature avait fixée pour leur durée. Peut-être, envisagé sous ce dernier rapport, le sucre pourrait-il être employé avec avantage dans l'art de l'embaumement, encore peu avancé parmi nous.
Page 429 - D'Albignac, commençant à prévoir quelque avantage durable, ne balança pas un instant, et arriva ponctuellement, après s'être muni de quelques assaisonnements nouveaux qu'il jugea convenables pour donner à son ouvrage un plus haut degré de perfection. Il avait eu le temps de songer à la besogne qu'il avait à faire; il eut donc le bonheur de réussir encore, et reçut, pour cette fois, une gratification telle qu'il n'eût pas pu la refuser sans se nuire.
Page 430 - ... domestique portant, dans un nécessaire d'acajou, tous les ingrédients dont il avait enrichi son répertoire, tels que des vinaigres à différents parfums, des huiles avec ou sans goût de...
Page 350 - ... trouvaient dans la viande de boucherie toujours bonne à Paris, et dans le poisson de mer qui y abonde, une ressource inépuisable: et pour complément, des légumes et des fruits, que la nouvelle culture donne toujours à bon marché. Ils calculaient ce qui est rigoureusement nécessaire pour remplir un estomac d'une capacité ordinaire, et apaiser une soif non cynique. Ils observaient qu'il est beaucoup d'objets qui ne doivent leur prix qu'à la nouveauté ou à la saison, et qui peuvent être...

Informations bibliographiques