Dictionnaire historique: étymologique et anecdotique de l'argot parisien; 6. éd. des Excentricités du langage mise à la hauteur des révolutions du jour (Livre numérique Google)

Couverture
F. Polo, 1872 - 236 pages
0 Avis
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 18 - Le parler que j'aime, c'est un parler simple et naïf, tel sur le papier qu'à la bouche ; un parler succulent et nerveux, court et serré, non tant délicat et peigné comme véhément et brusque...
Page 159 - J'ai un pseudonyme très long et une moustache fort courte; j'ai une raie dans les cheveux à la Raphaël. Mon tailleur m'a fait un gilet... délirant. Je parle art pendant beaucoup de temps sans ravaler ma salive, et j'appelle bourgeois tous ceux qui ont un col de chemise.
Page 100 - Écoutez, je me connais en hommes comme il faut, celui-là en est un, je vous en réponds. Ce serait juste le mari qu'il faudrait à Marcelle. Il est jeune, il a une figure distinguée, trente-deux ans au plus, militaire, décoré, pas de famille, excepté une jeune sœur déjà veuve et qui vit fort retirée dans le fond de son faubourg Saint-Germain, une vingtaine...
Page 54 - La Bohème, c'est le stage de la vie artistique ; c'est la préface de l'Académie, de l'Hôtel-Dieu ou de la Morgue.» Nous ajouterons que la Bohème n'existe et n'est possible qu'à Paris.
Page 108 - Eugène de sa froideur, l'avait attendu vainement. Un homme d'esprit, Stendhal, a eu la bizarre idée de nommer cristallisation le travail que la pensée de la marquise fit avant, pendant et après cette soirée.
Page 95 - Nouvelle-Zélande — servait à la fois à la nourriture des hommes et des bestiaux, et donnait un ombrage agréable pendant l'été; — c'était un peu moins grand qu'un chêne, — mais un peu plus grand qu'un prunier. — On vendait chaque graine un franc. On en achetait de tous les coins de la France. — Je me permis quelques plaisanteries à ce sujet. — « Ah ! le voilà encore, — dit-on, — il ne veut croire à rien.
Page 34 - Félicien eSt incapable de concevoir une œuvre, d'en disposer les masses, d'en réunir harmonieusement les personnages dans un plan qui commence, se noue et marche vers un fait capital...
Page 16 - Disons-le, peut-être à l'étonnement de beaucoup de gens, il n'est pas de langue plus énergique, plus colorée que celle de ce monde souterrain qui, depuis l'origine des empires à capitale, s'agite dans les caves, dans les sentines, dans le troisième dessous des sociétés, pour emprunter à l'art dramatique une expression vive et saisissante.
Page 210 - La récente invention du Diorama, qui portait l'illusion de l'optique à un plus haut degré que dans les Panoramas, avait amené dans quelques ateliers de peinture la plaisanterie de parler en rama, espèce de charge qu'un jeune peintre, habitué de la pension Vauquer, y avait inoculée.
Page 75 - Le commissaire du bagne a sous ses ordres, pour la surveillance des forçats, un grand nombre d'agents. « Ces divers agents sont divisés en agents • de police et de surveillance intérieure et en gardes. Les premiers sont les cornes ou comités, au nombre de trois ou quatre, les argousins trois, les sons- cornes dix-huit, sous-argousins dix-huit, et les caps, espèce de piqueurs, pour diriger les travaux.

Informations bibliographiques