Le monde à l'envers: la dynamique de la société médiévale

Couverture
Maisonneuve et Larose, 1998 - 321 pages
1 Commentaire
Cet ouvrage retrace l'histoire de la société japonaise pendant la période médiévale du XIIe au XVIe siècle. Comment est apparue la classe des guerriers ? Pourquoi les samourai font-ils la guerre ? Y a-t-il eu une féodalité japonaise ? Que signifie cette immense aspiration populaire à l'autonomie à partir du XVe siècle, accompagnée de la naissance de communes ? S'inspirant de la riche tradition historiographique japonaise où l'on retrouve l'influence de l'ethnologie, l'accent est porté sur l'importance des conflits sociaux qui déchirèrent le pays, le rôle des groupes qui ne vivent pas de la terre, les diversités régionales, l'émergence de nouvelles formes culturelles à l'origine du Japon traditionnel. L'auteur examine la dynamique d'une société fondamentalement instable que les chroniqueurs contemporains dénommaient " le monde à l'envers ".

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Références à ce livre

Informations bibliographiques