Bulletin de la Commission historique et archéologique de la Mayenne (Livre numérique Google)

Couverture
L. Moreau, 1894
0 Avis
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Livres sur des sujets connexes

Table des matières

Autres éditions - Tout afficher

Fréquemment cités

Page 281 - Extrait de la généalogie de la maison de Mailly, suivi de l'histoire de la branche des comtes de Mailly, marquis d'Haucourt, et de celle des marquis du Quesnoy; dressé sur les titres originaux, sous les yeux de M. de Clarambaut, généalogiste des ordres du roy, et pour l'histoire, par M*** [le P.
Page 149 - La séance est ouverte à deux heures sous la présidence de M. le professeur BLAISE , assisté de MM.
Page 247 - Qui leur faisait des contes de sorcier. On a banni les démons et les fées; Sous la raison les grâces étouffées Livrent nos cœurs à l'insipidité ; Le raisonner tristement s'accrédite ; On court, hélas! après la vérité : Ah! croyez-moi, l'erreur a son mérite.
Page 44 - ... elle désire avoir la cognoissance qu'elle ne peut acquérir de personne qui y soit plus expérimenté que ledit sieur de Fleurance icelle Sa Majesté luy a, du mesme advis que dessus, accordé la charge de lecteur aux mathématiques pour lui en faire apprendre les règles et l'instruire en ladite science aultant qu'il luy sera possible sans qu'il luy soyt besoing d'aultre expédition que du présent brevet qu'icelle Sa Majesté a voulu signer de sa propre main. Faict contresigner par moy conseiller...
Page 101 - Herefordie concedo et hac mea carta confirmo pro salute anime mee et patris mei et matris mee et omnium antecessorum et successorum...
Page 22 - ... point des affaires sortissent. Entre ceux qui demeurèrent, furent M. Pluvinel et M. Florence. Comme le roi fut au lit, et le rideau tiré, M. le maréchal d'Ancre dit tout haut que, puisqu'il ne gagnait rien de faire dire que l'on sortît, il le dirait lui-même; et s'adressant à M.
Page 179 - Dauphin, vient de prêter le serment de maintenir de tout son pouvoir la constitution du royaume, d'être fidèle à la nation, à la loi et au roi et de bien remplir ses fonctions.
Page 240 - ... la Belle au bois dormant, le Petit Chaperon rouge, la Barbe bleue, le Maître Chat ou le Chat botté, les Fées, Cendrillon ou la petite Pantoufle de verre, Riquet à la houppe, et le Petit-Poucet, couronnant le tout.
Page 268 - Cohon, prédicateur ord" et conseiller du roi en tous ses conseils. Il naquit, en la ville de Craon, province d'Anjou, au commencement de septembre 1595, et mérita la réputation d'un excellent prédicateur dès l'âge de 25 ans, pour sa science, son éloquence et ses autres vertus. Le roi Louis...
Page 181 - Pelletier, je m'honore de faire aujourd'hui « à la Raison, sur l'autel de la Patrie, le sacrifice de tous « mes titres de chanoine régulier, de prêtre, de curé et « d'é.vêque, pour m'en tenir à celui de citoyen pur et

Informations bibliographiques