Revue du Lyonnais, Volume 5 (Livre numérique Google)

Couverture
L. Boitel., 1837
1 Commentaire
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 341 - ... et insupportable. Un jour que je me promenais après le coucher du soleil, le long d'un ruisseau solitaire... » Le fragment s'arrête brusquement ici. Que vit-il le long de ce ruisseau? Un autre cahier complet de souvenirs ne nous laisse point en doute, et sous le titre : Amorum...
Page 356 - J'eusse préféré la mort; mais je ne méritais pas le ciel, et vous n'avez pas voulu me plonger dans l'enfer. Daignez me secourir pour qu'une vie passée dans la douleur me mérite une bonne mort dont je me suis rendu indigne. 0 Seigneur, Dieu de miséricorde , daignez me réunir dans le ciel à ce que vous m'aviez permis d'aimer sur la terre ! » Ce serait mentir à la mémoire de M.
Page 440 - ... labeur à demi sommeillant, Qui au bruit de mon nom ne s'aille réveillant, Bénissant votre nom de louange immortelle. Je serai sous la terre, et fantôme sans os Par les ombres myrteux je prendrai mon repos ; Vous serez au foyer une vieille accroupie Regrettant mon amour et votre fier dédain. Vivez, si m'en croyez, n'attendez à demain: Cueillez dès aujourd'hui les roses de la vie!
Page 355 - C'est sous le coup menaçant de cette douleur, et à l'extrémité de toute espérance , que dut être écrite la prière suivante, où l'un des versets précédents se retrouve : « Mon Dieu , je vous remercie de m'avoir créé , racheté et éclairé de votre divine lumière, en me faisant naître dans le sein de l'église catholique. Je vous remercie de m'avoir rappelé à vous après mes égarements ; je vous remercie de me les avoir...
Page 342 - ... la mort de l'objet aimé. Qui le croirait? ou plutôt, en y réfléchissant, pourquoi n'en serait-il pas ainsi? ce savant que nous avons vu chargé de pensées et de rides, et qui semblait n'avoir dû vivre que dans le monde des nombres, il a été un énergique adolescent ; la jeunesse aussi l'a touché , en passant, de son auréole ; il a aimé, il a pu plaire; et tout cela...
Page 189 - Epistre apologétique pour le Discours de l'origine des armes , contre quelques lettres de MCF Menestrier, cy-devant professeur d'éloquence, et maintenant estudiant en théologie à Lyon, par LLAP de l'Ile-Barbe; in-4°. C'est une réplique à la réponse que le P. Ménestrier avait faite au précédent ouvrage. IV. Les Masures de l'Abbaye royale de l'Isle-Barbe-les-Lyon.
Page 348 - C'est précisément le sujet que je traitais dans l'ouvrage sur la physique que j'ai commencé d'imprimer; mais il faut le perfectionner et confirmer ma théorie par de nouvelles expériences.
Page 348 - Je désire donner en encouragement une somme de 60,000 francs à celui qui, par ses expériences et ses découvertes, fera faire à l'électricité et au galvanisme un pas comparable à celui qu'ont fait faire à ces sciences Franklin 'et Volta,... mon but spécial étant d'encourager et de fixer l'attention des physiciens sur Cette partie de la physique, qui est, à mon sens, le chemin des grandes découvertes.
Page 335 - Il y avait , se plaisait-il à dire quelquefois , trois événements qui avaient eu un grand empire, un empire décisif sur sa vie : l'un était la lecture de l'éloge de Descartes par Thomas, lecture à laquelle il devait son premier sentiment d'enthousiasme pour les sciences physiques et philosophiques. Le second événement était sa première communion qui détermina en lui le sentiment religieux et catholique, parfois obscurci depuis, mais ineffaçable. Enfin il comptait pour le troisième de...
Page 347 - Je désire donner en encouragement une somme de soixante mille francs à celui qui, par ses expériences et ses découvertes, fera faire à l'électricité et au galvanisme un pas comparable à celui qu'ont fait faire à ces sciences Franklin et Volta, et ce, au jugement de la classe.

Informations bibliographiques