Et mon coeur transparent

Couverture
Éditions de l'Olivier, 2008 - 232 pages
56 Avis
Sait-on jamais avec qui l'on vit ? Lancelot ne cesse de se heurter à cette question depuis que sa femme, Irina, a été victime d'un accident qui l'a précipitée au fond de la rivière Omoko. Déjà ébranlé par sa mort, il va vivre un "Très Grand Choc Supplémentaire" en découvrant que des mystères entourent cette disparition. Un à un se dévoilent les secrets que sa femme avait pris soin de lui cacher. Dès lors, il ne lui reste qu'à mener l'enquête et élucider cette énigme : que faisait Irina, ce jour-là, à Catano, au volant d'une voiture qui ne leur appartenait pas et dont le coffre contenait des objets pour le moins suspects... Véronique Ovaldé nous entraîne dans le tourbillon de son imagination et nous offre un roman noir en trompe-l'œil. De livre en livre, elle bâtit son univers, qu'elle habite par sa fantaisie et son goût pour le merveilleux. Les histoires qu'elle raconte sont de celles que l'on ne trouve que dans les livres.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
9
4 étoiles
13
3 étoiles
27
2 étoiles
5
1 étoile
2

Et mon cœur transparent

Avis d'utilisateur  - zabeth55 - Babelio

Pauvre Lancelot, crédule, naïf, qui vit entre rêve et réalité. Complètement passif durant son mariage avec Elisabeth, sa première femme Toujours entre désarroi et abandon durant son second mariage ... Consulter l'avis complet

Et mon cœur transparent

Avis d'utilisateur  - MissSugarTown - Babelio

J'ai découvert Véronique Ovaldé il n'y a pas longtemps avec La grâce des brigands, son dernier roman sorti lors de cette rentrée littéraire et que j'avais beaucoup aimé. Si elle m'avait beaucoup ... Consulter l'avis complet

Les 4 commentaires »

Livres sur des sujets connexes

Table des matières

Section 1
16
Section 2
32
Section 3
46
Droits d'auteur

18 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques