Le jargon du XVe siècle, étude philologique: onze ballades en jargon attribuées à François Villon, dont cinq ballades inédites, publiées pour la première fois d'après le manuscrit de la Bibliothèque royale de Stockholm, précédées d'un discours préliminaire sur l'organisation des gueux et l'origine du jargon, et suivies d'un vocabulaire analytique du jargon (Livre numérique Google)

Couverture
G. Charpentier & cie, 1884 - 542 pages
0 Avis
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Livres sur des sujets connexes

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 394 - C'est pourquoy, sans me plaindre en ma desconvenue, Le malheur qui me suit ma foy ne diminue ; Et, rebuté du sort, je m'asservy pourtant, Et sans estre advancé je demeure contant, Sçachant bien que fortune est ainsi qu'une louve, Qui sans choix s'abandonne au plus laid qu'elle trouve...
Page 259 - La mère, ne pouvant plus pénétrer jusqu'à ceux-ci, alla chercher un ver appelé samir, dont le contact suffit pour briser non seulement le verre, mais les pierres les plus dures. » Ibn-Abbas attribue à la huppe le pouvoir de distinguer les sources qui peuvent se trouver à la plus grande profondeur, comme si la terre avait pour elle la transparence du verre. Elien avait déjà raconté que le propriétaire d'un mur, dans lequel une huppe avait fait son nid, ayant fait boucher avec des pierres...
Page 85 - ... pulling from underneath, hears the thick choke he has heard more than once on an execution day, sees the convulsions and the twitching. He counterfeits in the darkness the final grimace, la moe, out of which he made a few good jokes in a Ballade of the Jargon a year or so ago. Prince, qui n'a bauderie Pour eschever de la soe, Danger de grup en arderie Fait aux sires faire la moe I Brrr ! He will soon know all about the halle-grup himself now.
Page 161 - Brantôme dans la vie du maréchal de Strozzi , que , si l'on eust esté curieux de recueillir les bons mots, traicts et tours dudict Brusquet, on en eust fait un très gros livre, et jamais il ne s'en vist de pareils, et n'en desplaise à Pinan ,à Arlod, ny à Villon, ny à Ragot , ny à Moret, ny à Chicot.
Page 149 - Car panta en grec vault autant à dire comme tout, et gruel en langue Hagarene* vault autant comme altéré, veulent inférer* que à l'heure de sa nativité le monde estoit tout altéré.
Page 155 - En comparant l'office de nos sergens ou de nos huissiers à celui des Intelligences spirituelles qui, dans l'Ecriture, annoncent à la terre les ordres du ciel, on a désigné et l'on désigne encore dans quelques provinces un sergent, un huissier, par le mot ange...
Page 259 - Salomon (û) , à l'instigation d'Asmodée , roi des démons , envoya ses esclaves à la recherche d'un nid de huppe caché dans les rochers d'une haute montagne. On lui rapporta des petits qui furent soigneusement enfermés dans une cage de verre. La mère, ne pouvant plus pénétrer jusqu'à ceux-ci, alla chercher un ver appelé samir , dont le contact suffit pour briser non seulement le verre , mais les pierres les plus dures.
Page 228 - Coquillards sont les pelerins de saint Jacques; la plus grand part sont veritables et en viennent; mais il y en a aussi qui truchent sur le coquillard, et qui n'y furent jamais, et qu'il ya plus de dix ans qu'ils n'ont fait le pain benit en leur paroisse...
Page 65 - Soliers près de l'ostel archiepiscopal de Rouen, et que il avoit trouvé son homme ou la duppe, qui est leur maniere de parler, et que ils nomment jargon, quand ilz trouvent aucun fol ou innocent qu'ilz veullent decepvoir par jeu ou jeux et avoir son argent.
Page 62 - Il arriva que plusieurs merciers mangerent leurs balles, neantmoins ne laisserent pas d'aller aux susdites foires, où 8 ils trouverent grande quantité de pauvres Gueux, desquels ils s'accosterent, et leur apprindrent leur langage et ceremonie. Les Gueux reciproquement leur enseignerent charitablement à mandier.

Informations bibliographiques