Complément des Élémens d'algèbre: à l'usage de l'École centrale des quatre-nations (Livre numérique Google)

Couverture
Bachelier, 1825 - 332 pages
0 Avis
  

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Livres sur des sujets connexes

Table des matières


Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 2 - Le second, de diviser chacune des difficultés que j'examinerais en autant de parcelles qu'il se pourrait et qu'il serait requis pour les mieux résoudre. Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus, aisés à connaître, pour monter peu à peu comme par degrés jusques à la connaissance des plus composés...
Page 70 - Montmort dans son Analyse des Jeux de hasard, et ensuite Moivre dans sa Doctrine of Chances (**), ont résolu un grand nombre de problèmes sur les jeux de hasard ; mais il n'entre point dans le plan que je me suis tracé, de m'arrêter beaucoup sur ce genre de questions, parce que la plupart exigeraient d'assez grands détails pour faire connaître les conditions des jeux qu'elles concernent , et que d'ailleurs une partie de ces jeux est passée de mode , ou inconnue à presque toutes les personnes...
Page 3 - Le troisième, de conduire par ordre mes pensées, en commençant par les objets les plus simples et les plus, aisés à connaître, pour monter peu à peu comme par degrés jusques à la connaissance des plus composés, et supposant même de l'ordre entre ceux qui ne se précèdent point naturellement les uns les autres.
Page 3 - La troisième règle, simple extension de la seconde, c'est que les qualités des corps qui ne sont susceptibles ni d'augmentation ni de diminution, et qui appartiennent à tous les corps sur lesquels on peut faire des expériences, doivent être regardées comme appartenant à tous les corps en général.
Page 147 - Les probabilités des causes ou des hypothèses sont proportionnelles aux probabilités que ces causes donnent pour les événements observés. La probabilité...
Page 241 - ... et, comme b doit être un nombre plus grand que l'unité, on pourra chercher de même le nombre entier qui approchera le plus de la valeur de b; et, ce nombre étant nommé /3, on aura de nouveau b...
Page 107 - Donc s'ils veulent ne point hasarder cette partie et se séparer sans la jouer, le premier doit dire : « Je suis sûr d'avoir 32 pistoles, car la perte même me les donne; mais pour les 32 autres, peut-être je les aurai, peut-être vous les aurez; le hasard est égal; partageons donc ces 32 pistoles par la moitié et me donnez, outre cela, mes 32 qui me sont sûres.
Page 179 - B se suivent immé> diatement, il se présente pour nous trois suppo«sitions : ou que A ait son fondement en B; ou » que A et B aient leur fondement commun dans >une troisième cause G; ou que chacun d'eux «dépende d'une cause isolée ou indépendante.
Page 189 - ... de chaque année (*). Malheureusement un tel procédé, le seul rigoureusement exact , est rarement praticable ; car les résultats de ce genre ne pouvant mériter quelque confiance, qu'autant qu'ils sont déduits d'un grand nombre de faits , si l'on s'attache à un lieu d'une faible population , il faudra dépouiller les registres d'une longue suite d'années , pour suppléer à la quantité de naissances simultanées que peut fournir une ville con(*) Théorie analytique des Probabilités, pag.

Références issues de pages Web

SICD Universités de Strasbourg - Patrimoine numérisé - Complément ...
Complément des élémens d'algèbre. Lacroix, Silvestre-François (1804) Complément des élémens d'algèbre. chez Courcier. Consulter le document numérisé ...
num-scd-ulp.u-strasbg.fr:8080/ 410/

Fig. I.1 . A newspaper review of the Disquisitiones Arithmeticae ...
Fig. I.1. A newspaper review of the Disquisitiones Arithmeticae. Gazette nationale, ou le Moniteur universel, March 21, 1807 ...
www.springerlink.com/ index/ p141383030612682.pdf

Informations bibliographiques