Héritages de la révolution française à la lumière de Jaurès

Couverture
Publications de l'Université de Provence, 2002 - 194 pages
0 Avis
Ce livre présente l'histoire mouvementée de la fameuse "Commission Jaurès" ou Commission pour la recherche et la publication des documents relatifs à la vie économique de la Révolution française, ou encore Commission d'Histoire de la Révolution française, depuis sa création en 1903 par la Chambre des députés jusqu'à sa suppression par arrêté ministériel en 2000. L'histoire de cette institution républicaine méritait un élargissement des perspectives, car l'héritage de Jean Jaurès reste vivant tant en France qu'à l'étranger : la maison de Saint-Just à Blérancourt en offre le témoignage comme l'historiographie internationale et, notamment, italienne. Aux chercheurs et aux citoyens d'entendre, à nouveau, la parole de Jaurès à la tribune de la Chambre en novembre 1903 : " Le fond de l'histoire ne consiste pas dans le développement extérieur des formes politiques. Il est bien certain que c'est le jeu des forces sociales qui détermine le mouvement de l'histoire et qui leur donne un sens ".

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Avantpropos
7
Annexes
77
Héritages
99
Droits d'auteur

1 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques