Philosophie zoologique: ou Exposition des considérations relative à l'histoire naturelle des animaux, Volume 1 (Google eBook)

Front Cover
Dentu et L'Auteur, 1809 - Evolution
0 Reviews
  

What people are saying - Write a review

We haven't found any reviews in the usual places.

Selected pages

Contents

I
17
II
39
III
53
IV
82
V
102
VI
130
VII
218
VIII
269
IX
359
X
377
XI
400

Common terms and phrases

Popular passages

Page 235 - Tout ce que la nature a fait acquérir ou perdre aux individus par l'influence des circonstances où leur race se trouve depuis longtemps exposée, et par conséquent par l'influence de l'emploi prédominant de tel organe, ou par celle d'un défaut constant d'usage de telle partie, elle le conserve par la génération aux nouveaux individus qui en proviennent pourvu que les changements acquis soient communs aux deux sexes ou à ceux qui ont produit ces nouveaux individus
Page 59 - Il n'ya que ceux qui se sont long-temps et fortement occupés de la détermination des espèces , et qui ont consulté de riches collections , qui peuvent savoir jusqu'à quel point les espèces , parmi les corps vivans, se fondent les unes dans les autres, et qui ont pu se convaincre que , dans les parties où nous voyons...
Page 132 - Mais il n'en est point ainsi : la nature se trouve forcée de soumettre ses opérations aux influences des circonstances qui agissent sur elles, et de toutes parts ces circonstances en font varier les produits...
Page 78 - En effet, on peut maintenant assurer que rien n'est /constamment dans le même état à la surface du globe terrestre. Tout avec le temps y subit des mutations diverses, plus ou moins promptes, selon. la nature des objets et des circonstances. Les lieux élevés constamment se dégradent, et tout ce qui s'en détache est entraîné vers les lieux bas. Les lits des rivières, des fleuves, des mers même, insensiblement se déplacent ainsi que les climats...
Page 223 - ... de circonstances n'en amènent pas moins de grandes différences dans les développements de leurs parties ; en sorte que ces différences font naître et développer certaines d'entre elles, tandis qu'elles atténuent et font disparaître plusieurs autres. Mais ici tout s'opère par les changements survenus dans la nutrition du végétal, dans ses absorptions et ses transpirations, dans la quantité de calorique, de lumière, d'air et d'humidité qu'il reçoit alors habituellement; enfin, dans...
Page 266 - Ma conclusion particulière : la nature, en produisant successivement toutes les espèces d'animaux et commençant par les plus imparfaits ou les plus simples, pour terminer son ouvrage par les plus parfaits, a compliqué graduellement leur organisation, et ces animaux, se répandant généralement dans toutes les régions habitables du globe, chaque espèce a reçu de l'iniluence des circonstances dans lesquelles elle s'est rencontrée, les habitudes que nous lui connaissons et les modifications...
Page 235 - Dans tout animal qui n'a point dépassé le terme de ses développements, l'emploi plus fréquent et soutenu d'un organe quelconque, fortifie peu à peu cet organe, le développe, l'agrandit et lui donne une puissance proportionnée à la durée de cet emploi; tandis que le défaut constant d'usage de tel organe l'affaiblit insensiblement, le détériore, diminue progressivement ses facultés et finit par le faire disparaître".
Page 256 - Dans leurs accès de colère, qui sont fréquens, surtout entre les mâles , leur sentiment intérieur , par ses efforts, dirige plus fortement les fluides vers cette partie de leur tête, et il s'y fait une sécrétion de matière cornée dans les uns , et de matière osseuse mélangée de matière cornée dans les autres, qui donne lieu à des protubérances solides : de là l'origine des cornes et des bois, dont la plupart de ces animaux ont la tête armée.
Page 350 - ... l'habitude de génération en génération , il n'est pas douteux encore que leurs pieds ne prissent insensiblement une conformation propre à les tenir dans une attitude redressée, que leurs jambes n'acquissent des mollets , et que ces animaux ne pussent alors marcher que péniblement sur les pieds et les mains à la fois. - Enfin , si ces mêmes individus...

Bibliographic information