Écrire: à l'heure du tout-message

Couverture
Flammarion, 2013 - 294 pages
2 Avis
Une part croissante de notre vie semble vouée à envoyer et à recevoir des messages – mails, textos, tweets, appels... Cette omniprésence bouleverse aussi bien les relations intimes que les modalités d'accès à la sphère publique. Cette dernière s'en trouve aussi transformée, au point qu'on peine à démêler l'ouverture à de nouvelles libertés de la menace induite par cette « visibilité » constante. Pour faire la part du feu, il faut donc tenter de restituer cette métamorphose de nos instruments de communication et d'écriture dans une histoire longue, celle qui a vu le remplacement du messager physique (dont le facteur est aujourd'hui la dernière incarnation) par les messageries et les échanges instantanés. Qu'est-ce qui se joue dans cette dématérialisation et cette démultiplication des messages ? Si la science du XXe siècle nous a incités à voir des messages partout, dans nos gènes (ADN), dans notre activité vitale elle-même, qui serait une suite d'informations échangées avec notre milieu, ne faut-il pas plutôt réserver le concept de message à une forme d'expression adressée à autrui ? Dans l'océan des pseudo-messages, il nous incombe alors de détacher de tous ces « contacts » la valeur d'une relation singulière : tel est l'enjeu de cette philosophie.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Dissection du message

Avis d'utilisateur  - Isad - CritiquesLibres.com

De l'envoyé à pied qui porte la parole ou le parchemin à un destinataire et risque de se faire occire si ce qui est écrit ne plaît pas, aux moyens technologiques actuels, ce sont la fonction de l ... Consulter l'avis complet

CHRONIQUE D'UN ENVAHISSEMENT QUOTIDIEN

Avis d'utilisateur  - PABESNARD - Fnac

A l'ère de la frénésie de messages qui absorbe considérablement la vie de chacun, cette étude tente de permettre de comprendre ce phénomène compulsif de la Société contemporaine. Quels sont les effets ... Consulter l'avis complet

Informations bibliographiques