Ethique et déontologie du journalisme

Couverture
Presses Université Laval, 2004 - 408 pages
" Le livre de Marc-François Bernier est un excellent rappel des valeurs nécessaires pour défendre, et valoriser, les journalistes dans une perspective occidentale ". Dominique Wolton Le pouvoir des journalistes s'accroît au même rythme que la puissance des médias pour lesquels ils travaillent. La légitimité sociale des journalistes repose sur leur capacité à assumer pleinement la liberté responsable de presse. Ceux qui prétendent servir l'intérêt public ne peuvent pas faire fi des piliers normatifs du journalisme e sont la vérité, la rigueur et l'exactitude, l'intégrité, l'équité et l'imputabilité. Si la déontologie prescrit des devoirs professionnels qui font l'objet d'un consensus pour un grand nombre de situations, l'éthique favorise e réflexion critique pour faire face aux circonstances exceptionnelles. Il arrive même que l'éthique justifie de déroger à la déontologie quand l'application aveugle de cette dernière conduit à des décisions aberrantes. La société de l'information a déjà son lot de propagande, de promotion et de désinformation. L'éthique et la déontologie peuvent protéger les journalistes pour éviter qu'ils succombent à leur tour.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

AVANTPROPOS
1
INTRODUCTION À LA NOUVELLE ÉDITION
7
LÉGITIMITÉ SOCIALE ET CRÉDIBILITÉ DU JOURNALISME
15
LIBERTÉ OU LICENCE
63
LES CODES DE DÉONTOLOGIE
99
Les limites des codes
115
AUX FRONTIÈRES DE LA DÉONTOLOGIE LÉTHIQUE
119
LINTÉRÊT PUBLIC ET LA VIE PRIVÉE
139
LA RIGUEUR ET LEXACTITUDE
189
Thèmes majeurs liés à lexactitude
212
LÉQUITÉ EN TROIS TEMPS
219
LIMPARTIALITÉ
307
LINTÉGRITÉ
315
LE CYBERJOURNALISME
361
CONCLUSION
377
Droits d'auteur

LE DEVOIR DE VÉRITÉ
165

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques