Beyrouth au coeur

Couverture
Harmattan, 1999 - 202 pages
Devant ce néant je reste hallucinée, les souks les cinémas la place les autobus la rue des putains, les souks de bijoux, les cireurs de chaussures, les marchands ambulants de citronnade, les marchands de tissus, le marché aux légumes, tout cela tout ce qui constitue l'âme même d'une ville on a décidé de le raser, de l'anéantir."

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques