C. de Feuillide. L'Algérie francaise

Couverture
1856
0 Avis
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 282 - sur l'extinction du paupérisme : « La classe ouvrière ne possède rien ; il faut » la rendre propriétaire... Elle est comme un peuple » d'ilotes au milieu d'un peuple de sybarites. Il faut
Page 383 - la routine conserve comme un dépôt sacré » les vieilles erreurs, elle s'oppose encore de toutes » ses forces aux améliorations les plus légitimes et » les plus évidentes, et il est bien triste que, sous
Page 133 - vous vous adressez aux empereurs » afin d'obtenir la permission de rouvrir le théâtre et » le cirque; mais où est la ville, où est le peuple pour
Page 282 - d'ilotes au milieu d'un peuple de sybarites. Il faut
Page 376 - papier de crédit est dans le gouvernement d'un État, dans le commerce et dans la
Page 119 - il y en a pour tous les goûts et pour tous les prix.
Page 377 - les caisses du roi; il faut que tout ce qu'on y porte
Page 375 - que la monnaie est dans sa condition véritable lorsqu'elle est à l'état • de papier,
Page 368 - Tableau des établissements français en Algérie, publié par le ministère de la guerre.
Page 101 - de bois, souvent même elles n'en avaient pas du tout. Si on les avait ferrées, ce n'était pas avec les cailloux et les galets qui abondent dans les lits desséchés des torrents et des rivières ; c'était avec des pierres extraites de quelque carrière voisine, pierres molles, friables, cassées et pulvérisées par le marteau du cantonnier.

Informations bibliographiques