Chroniques d’un amateur de sciences

Couverture
Presses des MINES, 12 avr. 2013 - 226 pages
0 Avis
« Amateur de sciences » comme on dit « amateur d’art », Bruno Latour a rédigé chaque mois pour la revue La Recherche son journal de passion en nous parlant de la science en train de se faire, du travail des disciplines, de la profession de chercheur, mais aussi de politique des sciences, de controverses, de vaches folles, de momie... D'un ton vif, tantôt allègre et tantôt polémique, ces courtes chroniques très imagées sont une initiation plaisante et synthétique pour ceux qui voudraient goûter à cette nouvelle approche des sciences sociales, la sociologie de la traduction, qui remet en cause l’ennuyeuse distinction entre « littéraire » et « matheux ».
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 7 - Bouscaren que des renseignements peu satisfaisants, en vertu de ce principe que la plus belle science du monde ne peut donner que ce qu'elle a.
Page 19 - Pourtant, contrairement à ce que dit le proverbe, des goûts et des couleurs on ne cesse jamais de discuter.

À propos de l'auteur (2013)

Bruno Latour, philosophe et sociologue des sciences, est professeur à Sciences-Po Paris. Il a écrit de nombreux ouvrages et articles sur l'anthropologie du monde moderne. Son dernier livre, publié à La Découverte, Enquête sur les modes d'existence (2012) permet de situer l'analyse de la parole religieuse parmi les autres modes.

Informations bibliographiques