Compétences et socioconstructivisme: un cadre théorique

Couverture
De Boeck Supérieur, 2002 - 97 pages
0 Avis
Dans de nombreux pays, les programmes scolaires subissent des changements majeurs. Traditionnellement conçus selon les normes d'une pédagogie par objectifs, ils respectaient strictement les exigences béhavioristes. Aujourd'hui, deux orientations se croisent pour offrir aux programmes d'études un visage nouveau. Il ne s'agit plus d'un nettoyage de surface ou de l'adaptation d'un contenu inchangé à une mode conceptuelle. Les programmes actuels sont construits selon une logique de compétences dans laquelle le concept de situation se substitue à celui d'objectif. Ils s'inscrivent en outre dans une perspective socioconstructiviste qui valorise la co-construction en contexte des connaissances et des compétences plutôt que la transmission de savoirs, décontextualisés et désincarnés. C'est dans ce vaste mouvement curriculaire contemporain que l'auteur place sa réflexion. Il clarifie les deux concepts de base de ces réformes, celui de compétences et celui de socioconstructivisme, et montre la compatibilité de ces deux concepts tout en leur précisant un cadre théorique argumenté. L'ouvrage intéressera tout particulièrement les professeurs et étudiants des 2e et 3e cycles en sciences de l'éducation, les chercheurs, les formateurs d'enseignants.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Références à ce livre

Tous les résultats Google Recherche de Livres »

Informations bibliographiques