Confidences à mon voile: Quatorze années au pays de la laïcité

Couverture
IS Edition, 24 sept. 2016 - 150 pages
0 Avis

« Si je décide de prendre la plume, c'est pour témoigner de ma vie, de ma réalité, de ma lutte quotidienne puisque pendant trop d'années, on m'a confisqué la parole pour décrire ce que je vivais. »

Trois ans après le succès de son premier roman « Dans la peau d'un Thug », Nargesse BIBIMOUNE reprend sa plume pour raconter son quotidien, celui d'une femme qui a décidé de porter le voile en France.

Dans un contexte sociétal actuellement sous tension, « Confidences à mon voile » nous présente le parcours d'une Française qui tente de résister contre les polémiques et les préjugés. Les récits s’enchaînent au fil des années : souvent douloureux, parfois drôles, toujours instructifs dans les vérités qu'ils révèlent. Au cours du livre la narratrice grandit, tout autant que l'indignation face aux injustices qu'elle subit.

Professeurs, clients de restaurants, entretiens d'embauche ; le train, le lac, le travail, la salle de sport ou le métro... Multiples personnes relayant le racisme, multiples lieux théâtres de discriminations donnant la sensation que l’oppression peut se déclencher partout, et par toutes et tous.

Tout au long de l’ouvrage, c'est un système entier qui se retrouve disséqué, montrant que le racisme est une mécanique systémique qui tombe d'en haut et qui broie les gens d'en bas, ainsi que le produit des institutions dont nous héritons malgré nous.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2016)

Nargesse BIBIMOUNE est une écrivaine précoce de vingt et un ans, originaire de la banlieue lyonnaise et étudiante en sciences-politiques. Elle a été découverte grâce à sa page Facebook – suivie par plus de 15 000 fans – dans laquelle elle narrait les péripéties de « You », le personnage principal de "Dans la peau d'un Thug", son premier roman (IS Edition). Obnubilée par le sens du détail et de l'observation, Nargesse Bibimoune a ainsi créé des personnages complexes et attachants, en conciliant efficacement violence et poésie. Sa plume douce trempée dans un monde brut lui permet de raconter des quotidiens dramatiques sans jamais manquer de lyrisme. Son style, inspiré par une culture hip-hop étendue mais aussi par de grand classiques bréliens, est un savant mélange de genres qui nous font voyager dans un monde où le meilleur comme le pire sont possibles.  

Informations bibliographiques