Contrôler les agents du pouvoir: actes du colloque organisé par l'Equipe d'accueil histoire comparée des pouvoirs à l'Université de Marne-la-Vallée, 30, 31 mai et 1er juin 2002

Couverture
Laurent Feller
Presses Univ. Limoges, 2004 - 405 pages
S'il est aisé de donner un ordre, il l'est beaucoup moins de vérifier qu'il a été exécuté convenablement et que ses conséquences répondent bien aux effets attendus. Contrôler l'exécution d'un commandement et se mettre en situation de pouvoir réprimander les responsables d'une mauvais exécution ou d'une absence de résultats est une préoccupation croissante des gouvernants. Elle se trouve au cœur même de l'Etat et prend, dans le monde contemporain, des formes bien codées s'effectuant au sein d'institutions souvent prestigieuses, du moins en France. Comment le contrôle s'opère-t-il ? Et comment s'est-il opéré aux autres époques historiques, Antiquité, Moyen Age, époque moderne, en France et ailleurs ? La vingtaine de contributions publiées dans ce volume se proposent d'examiner différents aspects de cette question. Il est divisé en quatre sections correspondant à quatre aspects de la question : contrôles fiscaux et financiers, contrôle administratif ordinaire, agents déviants, résistance des contrôlés. Sans prétendre le moins du monde épuiser la matière, cette division permet de rendre compte de la variété et de la difficulté des opérations examinées - dont aucune ne va véritablement de soi -, qui supposent l'existence d'un personnel compétent, une véritable volonté politique et la capacité de briser les résistances lorsqu'il s'en rencontre. Une variété presque infinie de situations se présentent dont les analyses réunies ici proposent une palette assez vaste de l'Antiquité romaine à nos jours - des méthodes utilisées par les Lagides pour gouverner efficacement l'Egypte aux problèmes posés par la censure dans la Hongrie communiste, pour prendre les bornes chronologiques extrêmes de cet ouvrage. Les réponses apportées par chaque période et chaque société à cette sollicitation nécessaire sont parfois surprenantes : elles permettent de mesurer ce qui, à chaque époque, passe pour être le bien commun, ou l'intérêt de l'Etat, notions dont l'intelligibilité gagne à être examinée au crible de la critique historique, parce qu'elles sont tout sauf intemporelles.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Délégation du
169
Le contrôle des
191
Don Geronimo
213
Benavente de Quiñones gouverneur du comté de Bourgogne 1671
233
discipline de lÉglise dans lancien diocèse de Sens au XVIIIe siècle
245
mouche et le filou Délinquance policière et contrôle des agents dans
273
contrôle social de la police sous la Restauration
287
quand la distance et linconnu
299
Limpossible contrôle
311
La mission du correcteur
321
Encouragement contrôle lâchage et
329
Le contrôle des messiers
357
par la communauté villageoise en lledeFrance au XVIIIe siècle
373
Les censeurs face au Parti ou les
391
31
Droits d'auteur

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques