Critique de la raison orale: les pratiques discursives en Afrique noire

Couverture
KARTHALA Editions, 2005 - 600 pages
0 Avis
A quelles conditions et selon quelles procédures spécifiques une civilisation, ne disposant pas du support objectif et indépendant qu'est l'écriture, arrive-t-elle à produire, à exprimer et à archiver son patrimoine culturel ? Voilà la question à laquelle l'auteur convie son lecteur. En interrogeant les différents discours de la tradition orale (contes, proverbes et dictons, textes épiques et initiatiques), ainsi que les " manières de dire " plus courantes, c'est à la fois la langue et le langage que Mamoussé Diagne embrasse dans sa quête. Il identifie non seulement les contenus de la pensée africaine mais aussi les modes de raisonnement et d'acquisition de la connaissance, les façons de la transmettre et de la conserver, compte tenu des handicaps et limites que comporte la (presque) absence du support matériel de l'écriture. Bref, c'est une véritable critique de la raison orale que l'auteur nous offre, telle que seul un philosophe pouvait effectuer. En effet, linguistes, ethnologues, anthropologues... ont collecté, enregistré, observé et décrit les productions de l'oralité, en demeurant presque toujours au niveau de leurs formes, au mieux de leurs structures. Mais c'est la première fois que, scrutant ce corpus multilingue et multiculturel, un chercheur fouille aussi profond et dégage les principes intellectuels qui s'en trouvent à la base. Du coup, il innove dans la recherche africaniste et ouvre une voie nouvelle, tout comme Roland Barthes renouvela en son temps la critique littéraire.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Préface par Bonaventure MvéOndo
5
Introduction générale
11
Introduction de la première partie
25
La dramatisation comme ruse de la raison orale
121
Au commencement était le mythe
156
Archéologie de la raison orale
167
De linterprétation
205
Conclusion de la première partie
233
De viris illustribus
347
Le panthéon verbal
385
Conclusion de la deuxième partie
431
Introduction de la troisième partie
437
Temps de lorigine et origine du temps
445
Dramaturgie et initiation
491
Le lointainproche du symbole
507
Initiation et métamorphoses
525

Introduction de la deuxième partie
239
De lhistoire et des historiens
250
Les pêcheurs détoiles
259
Lédification du mémorable
273
Le théâtre et son double
321
Conclusion de la troisième partie
561
Bibliographie
575
Index nominum
591
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques