D' Or et de cendres: La mort et les funérailles des princes dans le royaume de France<br>au bas Moyen Âge

Couverture
Presses Univ. Septentrion, 2005 - 395 pages

Les funérailles sont à la fin du Moyen Âge l'une des grandes cérémonies mettant en scène le pouvoir souverain. A l'image du Christ, qui triomphe de la mort par la résurrection, le prince défunt, plus humblement, triomphe de l'oubli par un faste funèbre impressionnant qui marque durablement les mémoires. La présente étude entreprend de le suivre depuis son décès jusqu'à sa dernière demeure, à travers des cérémonies religieuses, chevaleresques et politiques complexes, qui offrent de nombreuses similitudes avec le rituel royal. De multiples questions, objets de débats historiographiques, sont envisagées, comme la signification de l'effigie, simple ou double corps du prince, la place des funérailles dans les cérémonies d'inauguration ou l'intérêt porté au coeur du défunt. En restituant le prince dans sa majesté, les funérailles sont non seulement un rituel essentiel pour comprendre la spiritualité et les mentalités médiévales, mais également l'indice d'une histoire politique subtile, à l'ombre du trône royal.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Remerciements
7
Introduction générale
15
Le choix de la dernière demeure
33
Des choix dynastiques et politiques
57
Des nécropoles dynastiques
67
Les motivations princières
75
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

À propos de l'auteur (2005)

Professeur agrégée d'histoire, Murielle Gaude-Ferragu est maître de conférences à l’université de Paris XIII. Elle a consacré ses recherches aux princes et principautés du royaume à la fin du Moyen Âge, s’intéressant d’une part aux dévotions, et d’autre part aux pouvoirs et à leurs représentations. Elle travaille actuellement sur la politique princière des reliques, ainsi que sur les reines et les cérémonies qui les mettent en scène.

Informations bibliographiques