Dans l'œil du cyclone: Congo-Kinshasa, les années rebelles 1997-2003 revisitées

Couverture
Harmattan, 2008 - 279 pages
0 Avis
Acteur connu du landerneau politique congolais, Lambert Mende Omalanga a surgi sous les feux de la rampe pendant la Conférence nationale souveraine où il s'illustra par son bagout et un rare sens de la répartie. Lumumbiste devant l'Eternel, cet Otetela né à Okolo (Lodja) en 1953 est l'auteur du célèbre " Rapport sur les Biens Mal Acquis " et d'une non moins célèbre " Motion contre la corruption des conférenciers " qui mit à mal les stratégies du Maréchal Mobutu pour domestiquer ce forum. Son affiliation idéologique transparaît dans sa lecture des années rebelles 1997-2003 : les critiques sévères contre les errements peu démocratiques de l'AFDL sont nuancées par une profonde mansuétude envers le patriote " total " que fut Laurent-Désiré Kabila. Ministre puis vice-Premier ministre dans des gouvernements de coalition entre 1993 et 1996, Député national élu de la circonscription de Lodja (meilleur score pour toute la province du Kasaï Oriental) en 2006, il a été aussitôt après appelé au Gouvernement par Joseph Kabila dont il admire la force de caractère autant que le flegme qui en a dérouté plus d'un. Sans prendre des gants avec les certitudes et les lieux communs, il témoigne sur les calculs machiavéliques des uns, les doutes et la souffrance des autres pendant la bien nommée " première guerre mondiale africaine ". Non sans émotion.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques