De l'exaltation à la dépression: confession d'une psychiatre maniaco-dépressive

Couverture
R. Laffont, 1997 - 235 pages
0 Avis
" Il y a une souffrance, une jubilation, une solitude et une terreur propres à la folie maniaco-dépressive. Dans les envolées, c'est fantastique. Les idées et les émotions fusent à la vitesse des étoiles filantes... Et puis soudain tout change. La lucidité fait place à une confusion accablante... on devient irritable, mauvais, craintif, insupportable, totalement égaré dans les plus sombres cavernes de l'esprit. Et cela n'a pas de fin, la folie creusant elle-même sa propre demeure. " Psychiatre de renom, elle-même atteinte par cette maladie particulière qui conduit de l'exaltation à la dépression, Kay Redfield Jamison donne ici un témoignage unique de vérité et de justesse. Elle raconte son parcours, les moments de folie et les éclairs de lucidité, elle révèle sa lutte contre la maladie depuis l'adolescence et en quoi ses troubles ont conditionné toute sa vie, jusqu'à sa carrière elle-même. " Le livre de Kay Redfield Jamison s'est emparé de moi dès les premières pages. Il est unique dans la littérature sur la manie-dépression par son courage, son éclat, sa beauté ". (Oliver Sacks, auteur de L'homme qui prenait sa femme pour un chapeau).

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

De l'exaltation à la dépression : Confession d'une psychiatre maniaco-dépressive

Avis d'utilisateur  - Jason1987 - Babelio

De l'exaltation à la dépression : Confession d'une psychiatre maniaco-dépressive par Kay Redfield Jamison ...voir un psychiatre ou acheter un cheval. Tous les gens que je connaissais voyaient un ... Consulter l'avis complet

De l'exaltation à la dépression : Confession d'une psychiatre maniaco-dépressive

Avis d'utilisateur  - agathacrispy - Babelio

De l'exaltation à la dépression : Confession d'une psychiatre maniaco-dépressive par Kay Redfield Jamison Formidable témoignage qui ne nous cache rien de la réalité concernant la difficulté et la ... Consulter l'avis complet

Informations bibliographiques