Dictionnaire songhay-anglais-français: Dejenné chiini

Couverture
L'Harmattan, 1998 - 414 pages
0 Avis
Le djenné chiini est le songhay parlé à Djenné, ville bien connue des touristes pour sa mosquée et son marché. Il se distingue du korya chiini par son système vocalique à sept voyelles (au lieu de cinq), sa syntaxe et son vocabulaire caractéristique. Les "événements" de Novembre et de Décembre 1995 en France ont déjà fait couler beaucoup d'encre. Pourtant l'interrogation demeure : quel sens leur donner ? Que s'est-il passé au juste : un combat d'arrière-garde, une reviviscence des conflits classiques, une explosion de l'irrationnel, ou quelque chose de plus nouveau et de plus complexe ? La cité dans le conflit, c'est la cité en tant qu'agitée et traversée par le conflit : mais c'est peut-être davantage la cité en tant qu'animée ou réanimée, remise en question, par le conflit.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Section 1
5
Section 2
7
Section 3
9
Section 4
13
Section 5
15
Section 6
24
Section 7
40
Section 8
46
Section 11
83
Section 12
100
Section 13
113
Section 14
137
Section 15
142
Section 16
153
Section 17
160
Section 18
191

Section 9
60
Section 10
71
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Références à ce livre

Tous les résultats Google Recherche de Livres »

Informations bibliographiques