Druiz: La prophétie perdue

Couverture
Glénat BD, 26 nov. 2014 - 96 pages

Une saga celtique, envoutante et mystique

Ananxis le maître Druide a eu une longue vie, riche de savoirs et d’expériences, d’aventures et de rencontres, mais cette vie n’a pas été contée... du moins pas encore. Fils de l’union rare d’un roi et d’une fée, il sera finalement exilé de son village et se formera chez les moines d’Izenah. Là, Ananxis recevra toutes les connaissances et développera ses capacités exceptionnelles dans la compréhension du monde caché. Par la suite, se laissant guider par ses rêves, il partira sur les routes et deviendra le Druide nomade que l’on connait. Mais ceci est une autre histoire...

Après À la recherche de la mandragore où l’on rencontre déjà le personnage d’Ananxis, le tandem Brucero et Pascal Lamour nous emmène une nouvelle fois, entre textes et illustrations, au cœur des légendes et des merveilles qui façonnent la riche mythologie celtique. Ils livrent une grande saga où peuples et personnages se situent entre le réel et l’imaginaire, où la civilisation bretonne apparaît avec ses mœurs et ses coutumes, ses guerres, ses combats, ses croyances, ses rêves...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Druiz : La prophétie perdue

Avis d'utilisateur  - Lectricedemots - Babelio

Ce n'est pas vraiment une Bd. C'est mieux qu'une Bd. C'est une sorte de livre qui se fait rare à notre époque car ça raconte des religions, des croyances grâce à une histoire qui nous fait voyager à l'autre bout du mode. Consulter l'avis complet

Druiz : La prophétie perdue

Avis d'utilisateur  - Romi6464 - Babelio

Ce n'est pas vraiment une Bd. C'est mieux qu'une Bd. C'est une sorte de livre qui se fait rare à notre époque car ça raconte des religions, des croyances grâce à une histoire qui nous fait voyager à l'autre bout du mode. Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2014)

Brucero est né en Bretagne en 1970, à Lorient. Passionné pour la nature et pour tout ce qui a trait au fantastique et à la fantasmagorie, son rêve d'enfance était de devenir dessinateur.

Il a suivi un parcours scolaire classique jusqu'au bac puis fait un bref passage aux Beaux-arts de Lorient et de Rennes. Mais c'est en autodidacte « touche-à-tout » qu'il s'est lancé tous azimuts dans la vie artistique sans véritable formation, avec toujours comme objectif de devenir peintre-illustrateur. De tous ces petits riens, il a acquis une expérience et un savoir-faire qui ont fini par convaincre un éditeur de lui donner sa chance ; ce fut avec Le Livre Secret de Merlin, qui parut fin 2007.

Tout son travail tend à faire exister et vivre un univers intérieur peuplé de petits et grands êtres, merveilleux ou non, qui doivent faire de l'imaginaire le continent à explorer à l'infini ?

Dans le monde musical, le public le connaît sous le nom d’Électro-shaman ; ses amis disent simplement le « Shaman », après l’avoir appelé « Le Pharmacien » des années durant. Pascal Lamour est tout cela, épris à la fois de tradition, de magie et d’ésotérisme, autant que de modernisme et de technologie. Sa musique trace le chemin que le compositeur suit depuis vingt ans. Elle nous guide dans les univers fantastiques de l’imaginaire celtique. « L’Occident est nourri de notre culture, mais il n’en donne plus les clés de compréhension. Le public ignore où ses rêves préformatés prennent leur source. On a le devoir de préserver, de transmettre et d’expliquer cet univers celtique. »

C’est cette même nécessité qui pousse aujourd’hui Pascal Lamour à retracer la quête de l’élève druidesse, la jeune Elfe Arthmaëla. Au fil des ses pas, il livre une part des connaissances qu’il amasse sans relâche, croisant, recoupant, triturant et fusionnant les sciences traditionnelles des Druides et des Alchimistes, des Penseurs et des Philosophes, des Apothicaires et des Botanistes, les confrontant sans cesse aux approches contemporaines des mêmes disciplines.

Cette double exigence est dans sa nature : musicien depuis l’enfance, fils d’agriculteurs, et petit-fils de plusieurs générations de paysans-guérisseurs d’animaux, le jeune Pascal a grandi en voyant « passer le feu », en apprenant la bombarde sous l’oreille redoutablement juste de sa mère.

Il choisit pourtant un parcours scientifique et devient Docteur en Pharmacie. Une thèse « phytothérapie en Presqu’île de Rhuys » et un livre à vingt-trois ans le conduisent naturellement à spécialiser sa pharmacie vannetaise dans les traitements par les plantes. Après quatorze ans d’exercice, en 2000, il vend son officine, et conserve le lien avec la Pharmacie en faisant des conférences sur la médecine par les plantes.

Il poursuit son autre passion, la musique : à la fois artiste et entrepreneur, il crée son studio, monte son label, enregistre et mixe ses propres albums (dix à ce jour) et ceux d’artistes de plus en plus nombreux. En dix ans il s’impose sur la scène musicale. Libre penseur rigoureux, il refuse d’assimiler tradition et immobilise et ouvre les voies de la création pour inventer une musique traditionnelle de demain.

Il est Druide. Son nom initiatique est : Liamm En Hengoun qui signifie « lien de tradition » dans sa langue, le Breton.

Retrouvez l'univers de Pascal Lamour sur son site internet : http://www.pascallamour.com/.

Informations bibliographiques