Histoire de la circoncision

Couverture
Perrin, 2006 - 246 pages
0 Avis
Bien avant les juifs et les musulmans, les Egyptiens pratiquaient la circoncision. Chez les pharaons, c'était un rite de passage à caractère initiatique qui se faisait à l'âge de 13 ou 14 ans. Sans doute, au début, la circoncision fut-elle la marque de l'appartenance à une caste avant de se généraliser dans toute la société égyptienne. Chez les premiers chrétiens, la circoncision fit l'objet de longs débats avant que lui soit préférée au final une célébration symbolique, sans atteinte corporelle. En Afrique noire, elle est réalisée le même jour sur de nombreux adolescents. Enfin, les juifs et les musulmans fidèles aux commandements de leurs prophètes n'ont jamais cessé de la pratiquer. D'où vient cet usage que l'on retrouve un peu partout dans le monde et qui marque le corps à jamais ? Quel en est le sens ? En s'appuyant sur des textes sacrés mais aussi littéraires, reprenant les travaux d'ethnologues, Malek Chebel explique les enjeux symboliques de ce rituel et restitue la longue histoire d'une pratique qui n'est pas toujours observée dans le seul contexte religieux.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques