Histoire de la droite pour ceux qui n'aiment pas ça

Couverture
Fayard, 24 avr. 2013 - 272 pages

Reconnaissons-le, la droite va mal ; elle se dit décomplexée, comme Jean-François Copée, ou sociale, selon Fillon. Elle n’en a pas moins perdu le sens de son identité et de son destin. Déjà avant la défaite de 2012, elle connaissait une crise grave de ses valeurs, de ses structures et même de ses comportements. Elle s’écartelait entre un centre mou et une extrême-droite conquérante. L’une des raisons de cette dérive réside dans l’effondrement de la connaissance de son propre passé.
Pour favoriser un meilleur match électoral, pour donner un peu de cœur à ses amis de droite et à tous ceux qui voudraient voir resurgir une droite digne de ce nom, une droite complexée, en somme, Gaétan Gorce, sénateur socialiste, homme de gauche, propose une leçon d’histoire tournée vers l’avenir. Il dessine en creux une histoire de la gauche, souvent trop contente d’elle-même. Et ce livre, tantôt cruel et ironique, tantôt grave et profond, remet en cause bien des idées reçues de la mémoire des droites.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques