JUSTICE ET IDENTITÉ SOUS LA RESTAURATION: Loubette et Eugène

Couverture
Editions L'Harmattan, 1 juil. 2002 - 304 pages
0 Avis
Louis XVII, on le sait depuis l'an 2000, est bien mort au Temple en 1795. Mais la Révolution a suscité d'autres énigmes relatives à l'identité. En témoignent deux affaires jugées sous la Restauration. La petite Loubette Duvau de Chavagne avait-elle péri dans la tourmente vendéenne en 1793 ? Eugène de Beauvau était-il mort à Nantes en 1789 à 14 ans ? Telles sont quelques-unes des questions soulevées par ces affaires au contenues souvent " balzacien " et aux arrière-plans politiques.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Avantpropos
9
Rose
39
Clémentine
57
La contreenquête
86
Les avocats à lœuvre
101
Loubette
117
Epilogue
143
Le premier crime
158
Le second crime
185
Le procès
217
Notes
243
Carte des principales localités citées
281
Index des noms de lieux
297
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques