Jacques Prévert, "Frontières effacées": actes des "Journées internationales Jacques Prévert", les 11, 12 et 13 décembre 2000 à l'Université Paris III/Sorbonne-Nouvelle

Couverture
L'AGE D'HOMME, 2003 - 215 pages
Salué par Breton pour son apport au surréalisme, tenu par Queneau pour un " maître ", admiré de Georges Bataille et d'Henri Michaux, Jacques Prévert continue à faire plaisir à ceux qu'il aurait aimés et à exaspérer ceux qu'il aurait détestés. Indifférent aux hiérarchies. Capable de s'intéresser à Proust comme à Eugène Sue. De passer de " l'éternel enfant " à " un oiseau rare " et de donner le premier rôle au chômeur plutôt qu'au millionnaire. De composer ses images des plus précieux éléments comme des plus communs. Artiste du vers, sans en avoir l'air, même quand les chansons font oublier le parolier. Amoureux de l'amour, ennemi des guerres. Pudique et tendre mais sans cache-sexe. Ardent défenseur de la vie mais émaillant ses scénarios de suicides. Le voici dans toutes ses dimensions et même les autres : dans les livres, les collages, les films. Vu d'Allemagne, du Canada, de Yougoslavie, du Luxembourg. " Frontières effacées ".
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

AUROUET D COMPÈRE D GASIGLIALASTER
7
Prévert surréaliste de la rue
17
PrévertQueneau histoires et paroles
27
Bataille lecteur de Prévert
39
Michaux et Prévert en terrain de connaissance
47
Le vers dans Paroles
63
Prévert lecteur de romans populaires
73
Prévert lecteur de Proust
85
Jacques Prévert contre les guerres
113
Lorsquun vivant se tue le suicide dans
121
Les sources allemandes du scénario dUn
131
Les sources médiévales dans les collages
143
Collages et photographies complémentarités
157
La réception de Prévert en Yougoslavie
169
La poétique de Prévert et sa réception
183
Droits d'auteur

La sexualité dans les textes
97

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques