L'Échange

Couverture
Books on Demand, 29 mars 2014 - 128 pages
1 Commentaire
L’Échange Danie Lambert, quatorze ans vit une adolescence ordinaire avec ses parents. Brutalement, on découvre qu’il y a eu un échange de nourrissons à la maternité. Les analyses le prouvent, les Lambert ne sont pas ses parents. Le juge rétablit l’ordre des choses : Danie doit rejoindre sa famille biologique, les Duguet. Même chose pour le garçon, Dany prend place dans sa vraie famille, les Lambert. Autant Aline, la vraie maman de Danie est satisfaite de remplacer ce garçon qu’elle croyait le sien par une fille, autant son mari refuse cet échange et nie farouchement pouvoir être le géniteur « d’une fille ». Une course-poursuite familiale où Danie fait face avec courage au déni de paternité de son père. Heureusement, elle est aidée dans cette lutte sans merci contre l’égoïsme et la misogynie par sa nouvelle mère, ses anciens parents et leur fils Dany. Comment sera l’avenir pour la gentille Danie ? Extrait Assise à mi-hauteur dans l’escalier, la tête calée entre les barreaux, j’écoutais cet échange. Je découvrais en même temps à quel point cet homme, pourtant mon père biologique, me haïssait pour avoir pris la place de son gars. Surtout parce que j’étais de sexe féminin comme il dit, ce qui pour lui est la pire des choses. — Ah ! alors c’est difficile pour toi ? demande Hélène. — Mettez-vous à ma place, imaginez le bouleversement ! J’y ai pensé l’autre nuit, j’ai appelé les Lambert papa et maman durant toute ma vie, aujourd’hui, ils me fuient me jugeant responsable de la situation. De ce côté-ci, Adrien Duguet me hait et il ne s’en cache même pas. Il est pratiquement impossible d’imaginer sa rancœur, sa haine, aiguisée par son dégoût avoué pour les enfants de sexe féminin. Il a hurlé à sa femme : « je n’en veux pas, c’est une fille, une fille, tu ne comprends pas ! C’est une fille ». — Tout le monde est un peu dépassé par la soudaineté de tous ces événements, tente de modérer la psy. — Je l’admets, toutefois, il ne tolérera jamais cette situation, je le sais parfaitement, il est bien trop borné. Être père d’une fille, pour lui, c’est contre nature et une chose parfaitement impossible. — Ce n’est pas ta faute, tu étais bébé. Ce n’est pas non plus à cause d’une famille ou de l’autre, souligne la psy. — Je crois comprendre qu’un hasard malheureux a présidé à cette substitution. Pour moi, hasard ou pas le résultat est identique. Je suis assise entre deux chaises !

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis d'utilisateur - Signaler comme contenu inapproprié

Une belle histoire facile à lire pour tous. Pleine de rebondissements avec beaucoup de tendresse entre la vacancière et ses accueillants un demi-siècle plus âgés. Le conflit des générations n'existe pas, c'est bien connu.

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2014)

André Raynaud est né en 1942 à Brive-la-Gaillarde dans la Corrèze. Il écrit des romans agréables à lire avec des péripéties tenant le lecteur en haleine. Le plus souvent, les héros sont des ados que la vie et l’imagination de l’auteur placent dans une situation atypique mais toujours attachante avec une fin habituellement surprenante. Des histoires sentimentales et tendres où se mêlent l’humour et les bons sentiments. À la demande de plusieurs troupes des régions Aquitaine et Île-de-France, l'auteur a adapté en pièce de théâtre quelques bons moments de son livre La Bavardeuse,représentant vingt pour cent du texte original.

Informations bibliographiques