L'écriture de Presse

Couverture
PUQ, 2003 - 167 pages
0 Avis
Sous ses images et les faits qu'il rapporte, le discours journalistique est porteur d'une symbolique qui échappe aux lecteurs néophytes. Cette réédition d'une oeuvre, à la fois technique et philosophique, présente une mise en lecture enrichie d'une méthode éprouvée d'analyse du discours de presse. L'auteure révèle comment un texte doit être abordé, disséqué et analysé pour en dégager toutes les composantes et permettre une plus grande compréhension de l'information traitée.
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction
1
Partie 1_Lécriture de presse et lunité dinformation
5
Chapitre 1_Les tendances de la presse
7
Chapitre 2_Lunité dinformation
15
Chapitre 3_Lunité dinformation
31
Partie 2_Lensemble des unités dinformation
45
Chapitre 4_Les résultats du décodage
47
Chapitre 5_Les unités majeures de linformation
51
Partie 3_Les quotidiens
71
Chapitre 7_Les diagrammes indiciels
73
Chapitre 8_Les unités charnières et les récits rémanents
81
Chapitre 9_Le tour de France
91
Chapitre 10_Khrouchtchev De Gaulle et les problèmes politiques
111
Chapitre 11_Le reportage comme mythe réaliste
143
Conclusion_Lécriture en mouvement
147
Lauteure
163

Chapitre 6_Les thèmes dinformation
61

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 1 - Devant un événement aussi spectaculaire, chaque journal se devait de 'tout' dire et de le dire spectaculairement"; "Dire 'tout' spectaculairement et dire 'ce que l'on veut dire' politiquement, entraîne un conflit de logique à l'intérieur même de l'écriture
Page 17 - II ya dans la répétition d'une information, et précisément à travers les variantes de chacun de ses univers sémantiques, un rapport associatif neuf, une mise en place de significations nouvelles. Si l'on veut bien considérer comme déterminante l'idée de Lasswell que le contenu des communications actuelles dépend de plus en plus de l'attention que le public prête aux répétitions, ces significations nouvelles seront celles que le public retiendra l'événement terminé, les journaux oubliés...
Page 1 - L'analyse a respecté les modes de lecture imposés par le système de transmission lui-même. Tout journal invite le lecteur à fragmenter sa lecture en nouvelles « indépendantes », au gré des déplacements de l'œil. Voulant rester au plus près de ce mode de parcours, nous avons installé en nous un lecteur « innocent » et l'avons chargé de fragmenter l'information recueillie en unités « indépendantes » que nous avons appelées des unités d'information.

Informations bibliographiques