L'amour et la haine : le besoin de réparation

Couverture
Payot, 1968 - 156 pages
0 Avis
Cet ouvrage rassemble deux textes : La Haine, le désir de possession et l'agressivité de Joan Rivière et L'amour, la culpabilité et le besoin de réparation de Mélanie Klein. Il s'agit de deux conférences prononcées en 1936 sous le titre " La vie émotionnelle de l'homme et de la femme civilisés ". Derrière la frêle barrière de la civilisation, l'intensité de la violence des processus psychiques sont ici mis à jour dans toute leur brutalité. Non sans susciter de vives résistances y compris chez les psychanalystes, l'œuvre de Mélanie Klein fait apparaître la férocité et la précocité des désirs inconscients chez l'enfant et construit le cadre théorique permettant de penser les stades préoedipiens de la personnalité.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Préface
5
La projection 19 La
38
La rivalité 51 Lamour du pouvoir
54

2 autres sections non affichées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques