L'Espagne et la Sicile musulmanes aux XIe et XIIe siècles

Couverture
Presses universitaires de Lyon, 1990 - 232 pages
0 Avis
Menacés par l'expansion de la Chrétienté, les prolongements européens de l'Islam brillent encore d'un vif éclat aux XIe et XIIe siècles. L'Islam sicilien se survit dans l'art "arabo-normand" de Palerme. A l'époque d'Averroès et des grands monuments musulmans de Séville, l'Islam andalou connaît encore une période prestigieuse sous les Almohades. Mais le fragile équilibre qui s'était instauré dans la péninsule entre la force féodale des royaumes chrétiens et les vastes constructions étatiques "hispano-maghrébines" est définitivement rompu avec la grande progression de la Reconquête dans la première moitié du XIIIe siècle.

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Table des matières

Introduction générale
11
Les taifas andalouses du Xle siècle
17
alAndalus dans les empires africains du Xlle siècle
23
Droits d'auteur

13 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Références à ce livre

Informations bibliographiques