L'esprit (ed. 2007)

Couverture
Editions d Assailly - 62 pages
0 Avis

Cet essai est un système de l’entendement qui s’inspire des systèmes de Platon, de saint Augustin et de Kant. L’esprit juge les perceptions sensibles du monde expérimental par rapport aux concepts du monde transcendantal. Les concepts sont les critères du jugement. Les concepts relatifs du monde transcendantal sont mémorisés après conceptualisation des déterminations des perceptions, mais les concepts absolus, la liberté, la vérité ou le temps et l’espace, par exemple, sont directement accédés par l’esprit qui a donc une fonction transcendantale. Ces concepts ne correspondent à aucune réalité perceptible. Il en est de même des objets des mathématiques. La droite infinie et continue n’est l’image d’aucune donnée du monde expérimental qui ne peut contenir aucun absolu. Cet essai adopte la séparation hégélienne entre le monde transcendantal, objet de la philosophie, et le monde divin, objet de la théologie.

 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques