L'ordre du jour

Couverture
Actes Sud Littérature - 151 pages

L’Allemagne nazie a sa légende. On y voit une armée rapide, moderne, dont le triomphe parait inexorable. Mais si au fondement de ses premiers exploits se découvraient plutôt des marchandages, de vulgaires combinaisons d’intérêts ? Et si les glorieuses images de la Wehrmacht entrant triomphalement en Autriche dissimulaient un immense embouteillage de panzers ? Une simple panne ! Une démonstration magistrale et grinçante des coulisses de l’Anschluss par l’auteur de Tristesse de la terre et de 14 juillet.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Avis des utilisateurs

5 étoiles
3
4 étoiles
2
3 étoiles
2
2 étoiles
0
1 étoile
1

L'ordre du jour

Avis d'utilisateur  - Isa0409 - Babelio

L’ordre du jour 📔 « La vraie pensée est toujours secrète, depuis l’origine du monde. On pense par apocope, en apnée. Dessous, la vie s’écoule comme une sève, lente, souterraine. » (p. 138) Consulter l'avis complet

L'ordre du jour

Avis d'utilisateur  - Elea57 - Babelio

Comment en est-on arrivé à la dictature nazie ? Eric Vuillard nous raconte les coulisses de l'Anschluss, l'annexion de l'Autriche par l'Allemagne et dénonce les grandes entreprises allemandes qui ont ... Consulter l'avis complet

À propos de l'auteur (2017)

Éric Vuillard, né en 1968 à Lyon, est écrivain et cinéaste. Il a réalisé deux films, L’homme qui marche et Mateo Falcone. Il est l’auteur de Conquistadors (Léo Scheer, 2009, Babel n°1330), récompensé par le Grand prix littéraire du Web - mention spéciale du jury 2009 et le prix Ignatius J. Reilly 2010. Il a reçu le prix Franz-Hessel 2012 et le prix Valery-Larbaud 2013 pour deux récits publiés chez Actes Sud, La bataille d'Occident et Congo ainsi que le prix Joseph-Kessel 2015 pour Tristesse de la terre et le prix Alexandre Viallate pour 14 juillet.

Informations bibliographiques