Laëtitia ou la fin des hommes

Couverture
Le Seuil - 400 pages
4 Avis

Dans la nuit du 18 au 19 janvier 2011, Laëtitia Perrais a été enlevée à 50 mètres de chez elle, avant d'être poignardée et étranglée. Il a fallu des semaines pour retrouver son corps. Elle avait 18 ans.

Ce fait divers s'est transformé en affaire d'État : Nicolas Sarkozy, alors président de la République, a reproché aux juges de ne pas avoir assuré le suivi du " présumé coupable ", précipitant 8 000 magistrats dans la rue.

Ivan Jablonka a rencontré les proches de la jeune fille et les acteurs de l'enquête, avant d'assister au procès du meurtrier en 2015. Il a étudié le fait divers comme un objet d'histoire, et la vie de Laëtitia comme un fait social. Car, dès sa plus jeune enfance, Laëtitia a été maltraitée, accoutumée à vivre dans la peur, et ce parcours de violences éclaire à la fois sa fin tragique et notre société tout entière : un monde où les femmes se font harceler, frapper, violer, tuer.




Prix Médicis 2016.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Laetitia

Avis d'utilisateur  - Maryvonne M. - Fnac

Excellent livre !!! Analyse fine et généreuse . Consulter l'avis complet

laetitia ou la fin des hommes

Avis d'utilisateur  - birgitt - Fnac

rendre toute l'humanité à une victime réduite à "fait divers" ; souligner l'utilisation politique d'un drame humain ; percevoir la trajectoire de vie de Lætitia et la construction sociale autour de cette famille Consulter l'avis complet

À propos de l'auteur (2016)

Ivan Jablonka est historien et écrivain. Il a publié, dans la " Librairie du XXIe siècle ", aux Éditions du Seuil, Histoire des grands-parents que je n'ai pas eus (2012) et L'histoire est une littérature contemporaine (2014).

Informations bibliographiques