La France au front

Couverture
Fayard, 12 févr. 2014 - 240 pages

Le Front national est-il en passe d’accéder au statut de « grand parti » ?
Après avoir prospéré pendant près de trente ans sur les désillusions, les rejets et les inquiétudes, il aspire aujourd’hui à sortir de cette enclave. Le moment est propice : plus que jamais, la crise économique et sociale accentue le discrédit qui touche les deux grandes forces de gouvernement autour desquelles s’organisent les alternances depuis des décennies. Pascal Perrineau propose une analyse de la stratégie du FN depuis sa création et de son évolution sur la longue durée. Décryptant les ressorts de sa dynamique actuelle, il montre comment l’appropriation des thèmes de la République et de la laïcité, le renouveau générationnel en son sein ou encore l’effort de « respectabilisation » lui confèrent une influence électorale croissante. Soigneusement lissée, l’image de son leader, Marine Le Pen, ne cesse de s’améliorer, et nombre d’idées véhiculées par le parti attirent une audience de plus en plus large.
Alors, la France va-t-elle au Front ? Quels que soient les scénarios pour l’avenir, le FN est désormais une force avec laquelle le pays doit compter. Avec une certitude : la grande échéance présidentielle de 2017 rebattra les cartes du pouvoir.

Professeur des universités à Sciences Po et directeur, jusqu’en 2013, du Centre de recherches politiques de Sciences Po (Cevipof), Pascal Perrineau est l’un des meilleurs analystes de la vie politique française, du vote, et particulièrement de l’extrême droite. Il est notamment l’auteur du Symptôme Le Pen (Fayard, 1997) et du Choix de Marianne (Fayard, 2012).

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

La fin du bipartisme en France

Avis d'utilisateur  - Vince92 - CritiquesLibres.com

Voici un livre d'actualité... il examine l'évolution du Front National, les raisons de sa progression et tente de dessiner des perspectives de l'avenir proche du parti lepéniste. Pascal Perinneau est ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2014)

Pascal Perrineau est professeur de science politique à Sciences Po (Paris) où il dirige également le Centre de recherches politiques de Sciences Po (CEVIPOF). Spécialiste de la vie politique en Europe, il est en charge, avec Janine Mossuz-Lavau, du domaine Fait politique" aux Presses de Sciences Po et dirige, avec Anne Muxel, la collection CEVIPOF aux éditions Autrement. Les recherches de Pascal Perrineau portent principalement sur le vote, l'analyse de l'extrême droite en France et en Europe, ainsi que sur l'interprétation des nouveaux clivages à l'oeuvre dans les sociétés européennes. Il remplit plusieurs missions d'expertise, notamment auprès du Conseil de l'Europe, du Fonds national suisse pour la recherche ou encore de Radio-France. Pascal Perrineau a notamment publié Les Comportements politiques, avec Nonna Mayer (Armand Colin, 1992), Le Symptôme Le Pen (Fayard, 1997) ; il a par ailleurs dirigé de nombreux ouvrages : avec Dominique Reynié, le Dictionnaire du vote (PUF, 2001) ; Les Croisés de la société fermée : les extrêmes droites en Europe (éditions de l'Aube, 2000) ; Le Désenchantement démocratique (éditions de l'Aube, 2003)."

Informations bibliographiques