La République romaine de 1849 et la France

Couverture
Harmattan, 2008 - 206 pages
0 Avis
La Révolution romaine commence en 1846 avec la fermentation politique qui suivit les premières mesures du pape Pie IX, et prend fin en juin 1849 avec la prise de Rome par l'armée envoyée au secours du pape par le futur Napoléon III, encore Président de la IIe République française. Cette Révolution encadre donc toutes les révolutions européennes du " printemps des peuples " de 1848. A Rome se heurtent ainsi de front l'ancien droit public européen issu de la Sainte Alliance, et le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes inspiré de la Révolution française. Les relations entre la France et la Révolution romaine de 1849 sont marquées par cette dichotomie,, qui tient à la nature même du régime napoléonien, héritier de la Révolution, mais soutenu par le " parti de l'ordre " catholique et conservateur. Depuis 1999, la Faculté de droit de l'Université de Rome-La Sapienza organise le 30 avril, un colloque consacré à la République romaine de 1849 (150e anniversaire en 1999). Cette initiative scientifique, dont le maître d'œuvre est Pierangelo Catalano, est en même temps une commémoration du Bataillon Universitaire Romain de l'Université La Sapienza qui combattit l'armée française sous le commandement du Professeur de droit romain, Pasquale De Rossi. Le présent volume rassemble les contributions des universitaires français ayant participé à ces colloques et s'articule autour de trois problématiques : la République romaine et ses relations avec la France et le droit romain (Laurent Hecketsweiler) ; les relations entre la République romaine et les républicains français (Sylvie Aprile, Guy Rosa, Eric. Desmons) ; la question des relations entre la République romaine de 1849, la France et l'Eglise(François Jankowiak, Laurent Reverso).

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Autres éditions - Tout afficher

Informations bibliographiques