La "juste distance" dans la relation thérapeutique en psychomotricité: les distances interpersonnelles auprès d' enfants psychotiques et autistes

Couverture
2010 - 118 pages
0 Avis
Ce mémoire tente de retracer un parcours de questionnements autour des ébauches de relation qui peuvent s' établir entre le psychomotricien et un enfant présentant des Troubles Envahissants du Développement. Entre les deux partenaires, les échanges se font parfois dans une dialectique de rapprochés et d' éloignements traduisant les difficultés pour l' enfant d' habiter son corps, comme un corps-en-relation. Comment dès lors, le psychomotricien parvient il à se positionner à une "juste distance" relationnelle? Quels sont les outils dont il dispose pour s' ajuster à l' enfant et lui permettre de tisser les liens entre la psyché et le soma ? Pour répondre à ces questions, cet écrit aborde la problématique corporelle présente dans l' autisme et la psychose infantile mais aussi les distances interpersonnelles et le concept de la "juste distance".

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques