La leucoplasie verruqueuse proliférative: problèmes diagnostiques

Couverture
2004 - 226 pages
0 Avis
La leucoplasie verruqueuse proliférative (LVP) est une kératose d'origine idiopathique, persistante et irréversible, ayant une forte tendance à la prolifération et la multifocalité. Elle affecte principalement les femmes âgées de plus de 60 ans. Au fur et à mesure de son évolution, la LVP revêt successivement l'apparence clinique et histologique d'une leucoplasie idiopathique, d'une hyperplasie verruqueuse, d'un carcinome verruqueux et d'un carcinome épidermoïde d'aspect verruqueux. Après avoir étudié sa clinique et son histopathologie, nous ferons le point sur les différents facteurs de risque à envisager et sur son diagnostic différentiel. A l'heure actuelle, de nombreuses recherches sur les marqueurs de la transformation maligne sont réalisées pour tenter d'établir un diagnostic précoce de dégénérescence cancéreuse. Le rôle du chirurgien dentiste est capital dans le diagnostic de cette maladie, sa surveillance et le suivi du patient après traitement.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Informations bibliographiques