La nouvelle alliance: métamorphose de la science

Couverture
Gallimard, 1986 - 439 pages
0 Avis
La science classique s'est trouvée associée à un désenchantement du monde. C'est la leçon que Jacques Monod entendait tirer des progrès de la biologie: "L'ancienne alliance est rompue. L'homme sait enfin qu'il est seul dans l'immensité indifférente de l'Univers d'où il a émergé par hasard". "Notre science n'est plus ce savoir classique, nous pouvons déchiffrer le récit d'une "nouvelle alliance". Loin de l'exclure du monde qu'elle décrit, la science retrouve comme un problème l'appartenance de l'homme à ce monde. Les théories scientifiques ne peuvent plus supposer la possibilité d'un savoir omniscient: nous lisons, jusque dans leurs principes, les traces d'une activité d'exploration au sein d'une nature en évolution."

À l'intérieur du livre

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

La nouvelle alliance

Avis d'utilisateur  - Villebard - Babelio

La nouvelle alliance par Ilya Prigogine Belle introduction aux structures dissipatives. Une entrée dans le vieux problème de la "flèche du temps" ... Consulter l'avis complet

Table des matières

MÉTAMORPHOSE DE LA SCIENCE
29
LA SCIENCE CLASSIQUE
57
Lidentification du réel
99
Droits d'auteur

11 autres sections non affichées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques