La société du risque: sur la voie d'une autre modernité

Couverture
Aubier, 2001 - 521 pages
C'est en 1986, peu de temps après la catastrophe nucléaire de Tchernobyl, que paraissait en Allemagne La Société du risque. Livre pionnier, traduit en plusieurs langues, sa publication en langue française intervient au lendemain des attentats du 11 septembre 2001 et de l'explosion d'une usine chimique à Toulouse. Alors que l'on s'interroge plus que jamais sur le " risque zéro ", l'assurance, la responsabilité et la prévention, l'ouvrage d'Ulrich Beck fournit des clés pour penser ce que l'auteur diagnostique comme un véritable changement de société. Car si nous ne vivons pas dans un monde plus dangereux qu'auparavant, le risque est désormais beaucoup plus qu'une menace : il est devenu la mesure de notre action. A une logique de la répartition des richesses a succédé une logique de la répartition des risques : contrainte dès lors de s'interroger continuellement sur ses propres fondements, la " société du risque " fait de l'avenir la question du présent.

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

La société du risque : Sur la voie d'une autre modernité

Avis d'utilisateur  - Enroute - Babelio

La société du risque : Sur la voie d'une autre modernité par Ulrich Beck Pour Ulrich Beck, la société de classes à fait place à la société du risque. La première opposait les riches et les pauvres et ... Consulter l'avis complet

Des paravents ! Vite ! Partout !

Avis d'utilisateur  - Veneziano - CritiquesLibres.com

Cette étude sociologique est parue au lendemain de la catastrophe de Tchernobyl, et fait le point, par une analyse savante, sur les risques auxquels sont exposés l'humain. Le début de cette étude est ... Consulter l'avis complet

Informations bibliographiques