La vie secrète des plantes: Les liens physiques, émotionnels et spirituels entre les plantes et l'homme

Couverture
Guy Trédaniel, 16 janv. 2018 - 424 pages
SAVIEZ-VOUS QUE LES PLANTES AUSSI POUVAIENT S'ÉVANOUIR DE DOULEUR OU DE JOIE ? Peter Tompkins et Christopher Bird ont rassemblé dans ce livre fascinant tout ce que les recherches nous permettent de savoir sur la sensibilité végétale et sur les rapports entre la plante et l'homme. Plantes qui détectent les mensonges, plantes sentinelles, plantes télépathes, plantes qui réagissent à la musique... À travers cent récits significatifs, voici cent révélations qui ouvrent sur les secrets d'un monde vivant, sensible, doué d'intelligence et d'émotion et jusqu'alors demeuré inconnu. On découvre que la conscience n'est pas l'apanage du seul homme et qu'il existe autant de relations, tout aussi étonnantes, voire bouleversantes, entre l'homme et le végétal qu'entre l'homme et l'animal. C'est dire la richesse de ce livre. Après la lecture de cet ouvrage de référence, vous saurez avec certitude que l'on n'obtient rien des plantes sans amour : un message à méditer pour retrouver l'harmonie avec la nature. Un voyage captivant au coeur du monde végétal...

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

La vie secrète des plantes : Les liens physiques, émotionnels et spirituels entre les plantes et l'homme

Avis d'utilisateur  - Xian - Babelio

Je m'attendais à une synthèse de thèses et hypothèses scientifiques pour éclairer le profane sur le rôle essentiel des plantes pour la planète en général et l'humanité en particulier. Mais autant le ... Consulter l'avis complet

Autres éditions - Tout afficher

À propos de l'auteur (2018)

PETER TOMPKINS (1919-2007), diplômé de Harvard, de l'université Columbia et de la Sorbonne, fut correspondant de guerre pour de nombreux journaux en Europe et en Afrique durant la Seconde Guerre mondiale. Il est l'auteur de nombreux livres dont La Vie secrète de la nature, paru chez le même éditeur.

CHRISTOPHER BIRD (1928-1996), diplômé de biologie de l'université Harvard, fut pendant de nombreuses années le correspondant du magazine Time en Yougoslavie. Il s'est ensuite consacré entièrement à la recherche et à l'écriture.

Informations bibliographiques